Rupture abusive du contrat de travail

Publié le Vu 797 fois 3 Par Smatasys
22/11/2014 10:13

Bonjour,

Ma situation est la suivante : je suis en contrat de professionnalisation, CDD, (2 jours en cours et 3 jours en entreprise). Mon contrat de travail débute le 01/10/14, il comporte bien une période d'essai de 30 jours.

Le 3 novembre je reçois un appel de ma tutrice me disant que le patron lui a dit que j'allais recevoir un recommandé pour rupture de contrat mais que je ne devais pas en prendre compte et que devais reprendre mes fonctions normalement. Or que le recommandé je ne l'ai jamais recu.

Par la suite, j'ai repris mes fonctions normalement sans problème comme si de rien été.

Le jeudi 13 novembre, je reçois un SMS de ma tutrice me disant que le patron lui a dis de me dire que je ne devais pas venir demain vendredi et qu'il allait rendre son verdict lundi.
Toute suite après, je lui (au patron) envoie un mail en lui demandant des explications et par quoi sa décision de me dire de pas venir était motivée. Je lui ai dis notamment que s'il me répondait pas, je viendrais travailler mercredi 18/11 normalement.
Il ne m'a donc pas répondu, je suis alors retourné travailler normalement mercredi.

Vendredi 21/11, son associé vient me voir en me disant qu'ils m'avaient envoyé un recommandé pour rupture de période d'essai. Le recomandé en question leur a été retourné car défaut d'adresse. Il m'a alors demander de quitter les lieux avec le recommandé. Je lui ai donc dis que je quitterais les lieu que s'il me faisait une autre lettre signé me disant de quitter les lieux. Il me l'a faite et il m'a donné une copie de la lettre recomandé avec la preuve du dépôt le 31/10/14 à 21h.

Je voudrais avoir plus de précisionss'il vous plait, qu'est ce que je devrais faire?
Peut être qu'il m'a envoyé le recommandé ( que je n'ai jamais recu) mais je suis quand même retourné travaillé plusieurs fois, sans qu'il me disent que l'on t'avait envoyé un recommandé ou quoi ce soit.

22/11/2014 10:47

Bonjour,
Si votre contrat de professionnalisation indique précisément une période d'essai de 30 jours, si vous n'avez pas été absent, elle se terminait le 30 octobre au soir et donc il était trop tard pour la rompre le 31 octobre...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

23/11/2014 09:41

Ah d'accord par ce que moi on m'avait dit que ça comprenait même le 31. Tant mieux. Merci pour votre reponse.

23/11/2014 11:47

Bonjour,
Si c'est mentionné expressément 30 jours, ce n'est pas un mois...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Me. JANVIER

Droit du travail

20 avis

Me. CARETTO

Droit du travail

98 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.