on veut me licencier, on m'empeche de faire mon travail.

Publié le Vu 4985 fois 12 Par emilievincent
07/11/2009 16:01

Bonjour,

Je suis salarié depuis 1an dans une entreprise.J'ai sur mon contrat un objectif de chiffre a effectuer. Si cet objectif n'est pas atteint trois fois, je suis susceptible d'etre licencié pour non realisation de mon chiffre.
Je n'ai jamais réalisé ce chiffre depuis mon embauche.
J'ai en détail de rémunération sur mon contrat une indemnité de frais fixe lié à mes demarches professionnelles, à aucun moment il n'est demandé de fournir des justificatifs de frais.

Il y a quelques mois mon patron m'a fait des avances, j'ai d'abord refusé à cause de la situation (milieu professionnel, melange de travail et de privée avec tout les risques que cela peut engendrer) puis je me suis laissé convaincre par "je ne melange pas travail et privé ne t'inquiete pas". Cela a duré plusieurs mois puis separation. Sa femme qui est aussi ma patronne a entendu des rumeurs ou la peut etre appris. J'ai toujours nié par respect pour lui, pour eviter de lui attirer des ennuis dans sa vie privée et profesionnelle.

Situation actuelle : on ne me paye plus mes frais sans m'en avertir,on m'envoi un avertissement pour chiffre non réalisé ( alors que je ne l'ai jamais réalisé en 1an), on ne me parle presque plus, elle me met a l'ecart sur tout ce qui ne concerne pas le travail (discuter entre collegues, faire la bise pour dire bonjour.....), elle me parle mal pour tout ou rien.
On me repproche mon chiffre mais par la meme occasion on m'interdit de prendre des clients donc comment ameliorer mon chiffre pour le mois a venir.
Mon patron ne me parle quasiement plus voir il m'ignore.

Que puis je faire?, Puis je entamer des procédures pour me défendre, quels sont mes droits? Que me conseillez vous?

Merci d'avance

07/11/2009 16:45

Bonjour Émilie,

Celà dépend de votre détermination.

Soit vous voulez quitter l'entreprise le plus rapidement possible, alors la rupture conventionnelle peut être une solution (mais pour cela il faut que les parties soient d'accord).

Soit vous décidez de ne pas vous laisser faire, et alors il faut contester l'avertissement s'il est récent, réclamer le versement de vos frais prévus contractuellement, indiquez que l'employeur vous interdit de faire des nouveaux clients, etc., le tout par courrier RAR.

Notez sur un cahier le comportement de vos employeurs envers vous de manière détaillée (au cas où).

Ensuite, en fonction de la suite des événements, vous pourrez saisir le Conseil de Prud'hommespour faire valoir vos droits.

Cordialement,
Paul PÉRUISSET.

07/11/2009 17:07

Merci de cette réponse.
Je ne veux pas partir en me laissant faire,
Leur comportement a changé du tout au tout et j'en connais la cause, je ne pense pas que ca soit mon manque de chiffre qui a provoqué cet avertissement meme si ce courrier ne fait mention que de cela. Cette procedure decoule clairement de "l'histoire".
La rumeur a été répandu et les comportements ont changés.
Cela ne peux etre du qu'a cela sinon comment expliquer que mon chiffre inssuffisant mais constant ne leur deplaise qu'aujourd'hui.
De plus m'interdire de prendre du passage m'empeche de rattraper mon chiffre et donc entrainera un second puis un troisieme courrier.
de Plus cette interdiction de prendre du passage n'est qu'oral, demain j'ai peur que l'on me repproche de ne pas faire mon travail.
Ils refusent toute discusion et passe par un intermediaire pour toute remarques ou demandes.
Je suis dans une petite structure( un magasin n'ayant que deux vendeurs et mes patrons plus moi), je ne veux pas me laisser faire mais je pense que l'ambiance sera très pesante voir compliquée et invivable si j'entamme des demarches tel qu'un courrier avec AR demandant le paiement de mes frais ou encore relatant de l'interdiction de prendre du passage.....
Comment dois je procédé? pour ne pas laisser passer ca mais aussi pour me proteger de cette situation sachant que le denouement sera un depart de la société j'en suis convaincu et je le souhaite. Cependant je veux que ce depart soit le plus benefique pour moi, le plus judicieux. Je veux partir la tete haute de cette société et leur montrer que tout n'est pas permis dans le monde du travail.
l'avertissement date du debut du mois.

Merci d'avance pour vos conseils.

07/11/2009 17:18

Bien sur que le changement de comportement de vos employeurs est dû à votre "histoire".

Mais ma réponse serait un peu longue pour vous détailler quelles peuvent être les solutions envisagées.

Si vous voulez en discuter de vive voix, vous pouvez me joindre par tél.

07/11/2009 17:20

Vers quel organisme puis je me diriger pour qu'ils me conseillent dans mes demarches?

07/11/2009 17:28

Je peux vous conseiller (je suis juriste pour la CFDT). Vous pouvez aussi prendre contact avec la Bourse du travail de votre ville, ou un avocat, si vous le souhaitez.

07/11/2009 17:35

On m'a parlé de la MAISON DE LA MEDIATION ET DU CITOYEN...

07/11/2009 17:55

Je ne crois pas que cela soit une solution.

Je dois m'absenter. Je reviens demain matin sur le site.

11/11/2009 16:58

Je souhaite rédiger une lettre que jadresserai a mon patron avec ar concernant mes frais et l'interdiction de prendre de nouveaux clients.
Pouvez vous me conseiller,m'aider dans la rédaction de ce courrier,me donner les grandes lignes...?
Merci d'avance.

11/11/2009 20:00

J'ai bien pris connaissance de vos coordonnées.merci.
Je vous recontacte par mail.

13/11/2009 11:21

Bonjour,
Avez vous recu mon email?

13/11/2009 12:01

Bonjour Émilie,

Oui, je travaille sur votre lettre et vous la retourne ce jour. (J'étais hier toute la journée au Conseil de Prud'hommes.)

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Me. JANVIER

Droit du travail

20 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.