Liecenciement abusif ou economique masqué

Publié le 24/01/2011 Vu 1322 fois 1 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

24/01/2011 15:52

Bonjour,après avoir dit a mon patron que j'étais en arrêt de travail il s'en ai suivi une altercation téléphonique puis ce Mr m'a envoyer 3 avertissements concécutifs pour finir par une mise a pieds suivi d'un licenciement,voici la lettre que je vais lui envoyer.Je pensais en faire part aux prud'hommes ou a l'inspection du travail,est-ce que je ne vais pas perdre mon temps? merci

"Je fais suite à votre courrier du 17 janvier qui me signifie mon licenciement pour faute grave.
Concernant les trois avertissements qui m’ont été infligés :

Le premier en date du 06/12/2010 dans lequel vous me faite(s) grieffe (grief) du défaut d’entretient (entretien*) du véhicule, effectivement je reconnais ne pas avoir fait les niveaux de celui-ci puisque comme vous le savez les niveaux se font "à froid", or le véhicule que vous m’avez octroyé « tournait » toute les nuits et m’était remis à l’heure où moi-même je devais partir pour être à l’heure à mon premier rendez-vous.

Le second en date du 13/12/2010 que vous m’avez adressé car j’avais omis de rendre les disques du mois d’Octobre. Le lendemain de la réception de celui-ci je me suis présenté en possession de tout mes disques dans les locaux de l’entreprise pour vous les remettre .

Le troisième en date du 30/12/2010 dans lequel vous me reprochez de vous avoir remis les disques précédemment demandés le 17/12/2010, et de ne pas vous avoir remis les disques du mois de novembre, le 28 du mois de Décembre alors que j’était en congé depuis le 20/12/2010. Il apparait donc que ce troisième avertissement fait double emplois (emploi) avec le second.

Lors de notre entretient (*) du 12/01/2011, après m’avoir demandé si j’avais amené (apporté) mes lettres d’avertissement(s) car vous n’en connaissiez pas le contenu, vous m’avez appris que vous n’auriez plus le contrat DHL en semi-remorque, activité sur laquelle je passais la totalité de mon activité, et vous m’avez proposé de me recontacter si vous trouviez un autre contrat en semi-remorque, de ce fait il me semble que mon licenciement est un licenciement économique déguisé.

D’autre part, lors de ma venue dans les locaux de l’entreprise le 17/12/2010 pour vous restituer les disques, vous avez tenu des propos injurieux à mon encontre et de surcroit devant une partie du personnel, il me semble que quelque(s) soi(en)t les reproches que vous pouviez me faire vous n’aviez pas à employer ce genre de vocabulaire." Dernière modification : 24/01/2011

24/01/2011 19:41

Bonjour,
Il faudrait d'abord connaître le motif précis indiqué dans la lettre de licenciement, laquelle forme les limites du litige...
Vous ne précisez pas si vous avez été assisté lors de l'entretien préalable...
Vous pouvez contester dans un premier temps de cette manière le dit licenciement éventuellement en envoyant une copie de la lettre à l'Inspecteur du Travail mais il ne servira à rien de le faire à destination du Conseil de Prud'Hommes sauf si vous le saisissez officiellement...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Peschaud

Droit du travail

101 avis

Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.