Maladie et brimades de la part d'un commercial

Publié le 12/02/2011 Vu 1291 fois 7 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

11/02/2011 14:03

Bonjour,j'ai commencé en tant qu'interimaire avec possibilité d'embauche en Mai 2011.il n'y avait plus d'assistante en poste depuis environ 3 mois, 1 démission et une salariée en arrêt depuis 6 mois. Je suis partie en formation 1 semaine après mon arrivée. A mon retour j'ai traité des dossiers complexes alors que je n'avais pas les qualifications requises. J'ai toujours fait au mieux.on m'a embauché en septembre. J'avais demandé une augmentation de mon salaire de base brut, la réponse "vous êtes déjà au dessus de la moyenne pour ce poste". J'accepte tout de même, le travail me plaisait. Malheureusement un problème de santé m'a obligé de me mettre en arrêt, 1 semaine mais mon état s'aggravant (hernie cervicale avec multiples tendinites) j'ai du me remettre en arrêt pour une durée de 21 jours. A mon retour mon ancienne collègue avait démissionné et une nouvelle intérimaire est arrivée en novembre,mon directeur a décidé de prendre une intérimaire pour me remplacer pour palier à mes absences.Pas de soucis, la charge de travail est importante.L'une d'elle est embauchée J'ai formé les deux personnes suite à une demande de mon directeur, ce que je fais.Je n'ai pas passé de visite de reprise lors de mon retour. J'ai passé ma visite médicale début décembre, visite annuelle,dont j'ai pris rdv moi même.Manque de chance à nouveau problème j'ai du me remettre en arrêt 1 semaine après cette visite pour 3semaines.Depuis décembre mon commercial est sans cesse sur mon dos, il me reproche mes arrêts et sous entend même que vu que je suis déclarée apte, rien ne prouve mon problème (opération prévue dans 1 mois). Je fais des erreurs mais cette personne me traite avec dédain et mépris quand il s'adresse à moi. Je ne supporte plus sa présence et je sens bien que la mienne le dérange. Mon directeur lui ne remet pas en cause mon problème de santé et m'a même "excusé" de mes erreurs vu les douleurs et le traitement que je prenais. Il faut aussi savoir que le commercial arrive à la société dans un état d'ébriété régulièrement et qu'il a la critique facile sur la direction ou les référants. Aujourd'hui nouvel arrêt suite à des douleurs et un mail très vindicatif et blessant. Il a interdit à mes collègues tout contact avec moi. Aujourd'hui je suis dans une impasse, le travail me plait mais le harcélement que je subis est insupportable. Ai je un recours ou puis je demander à mon directeur un arrangement pour mon départ.Dois je lui adresser un courrier en lui expliquant tout? Merci

11/02/2011 16:19

Bonjour,
Il faudrait déjà savoir si ce commercial entre hiérarchiquement comme étant votre responsable...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

11/02/2011 16:48

Il nous a été annoncé qu'il devenait coordinateur d'agence début Janvier par notre directeur régional , oralement, mais aucune note de service n'a été faite dans ce sens. Cette fonction ne lui permet pas d'accepter nos demandes de congé, faites auprès de notre directeur de région.Nous devons simplement l'informer en cas d'absence. Il n'a aucun droit de signature pour les documents internes.
Alors je ne sais pas si il est mon supérieur hiérarchique, apparemment au niveau de notre sège il n'en est pas fait référence.

11/02/2011 17:50

Donc, il devrait se tenir à sa place...
Je pense que, comme apparemment vous avez l'air en bons termes avec lui, vous pourriez vous en entretenir avec votre directeur afin de voir comment gérer le problème car il serait quand même dommage que vous deviez mettre un terme à votre collaboration pour une telle cause, sinon vous pourriez demander une rupture conventionnelle...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

11/02/2011 18:33

Merci pour votre réponse. Si je désirai partir, le fait de ne pas avoir passé de visite de reprise après l'arrêt de travail peut il jouer en ma faveur.

11/02/2011 18:39

Il semble que cela soit régularisé depuis, de toute façon ce n'est pas significatif en l'occurrence...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

12/02/2011 12:29

Puis je adresser un courrier à mon directeur lui expliquant les faits et mon ressenti actuel. Et si oui dois je lui adresser en AR.
Merci pour votre aide.

12/02/2011 12:37

Bonjour,
Vous pouvez en effet éventuellement après l'avoir averti oralement du départ de votre lettre recommandée si vous en avez l'occasion...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Peschaud

Droit du travail

101 avis

Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.