Prise de poste après refus CSP

Publié le 16/09/2020 Vu 726 fois 5 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

16/09/2020 17:13

Bonjour,

Je suis salariée depuis moins d'un an dans une société en Redressement Judiciaire et qui vient de nous annoncer un PSE (15/09). J'ai cru comprendre qu'il y avait un délai de 8j pour homolagation par la Direccte puis 3j pour proposition d'adhésion volontaire au plan et ensuite le délai de reflexion de 21j pour accepter ou refuser le CSP débutera. J'ai déjà une proposition d'embauche d'une autre société mais il faut que je puisse commencer mi octobre sinon le poste sera proposé à quelqu'un d'autre. Etant donné les différents délais, la direction nous indique que les notifications des licenciements auront lieu à partir du 1er octobre environ. Ma question est la suivante: si je refuse le CSP, la bascule en licenciement économique "classique" intervient-elle nécessairement après le délai de reflexion de 21j ou cela peut se faire avant? Je sais que je serai dispensée du préavis mais du coup je n'arrive pas bien à savoir à partir de quelle date je peux prendre mon nouveau poste.

Je vous remercie par avance pour votre aide sur ces sujets.

Alice.

16/09/2020 17:26

Bonjour,

La notification du licenciement économique peut être notifiée au moins 7 jours après l'entretien préalable (15 jours pour un cadre) même si le délai de réflexion du CSP n'est pas encore achevé...
__________________________
Cordialement.
P.M.

16/09/2020 18:01

Merci pour votre réponse. Pour résumer, si le licenciement economique est notifié aux alentours du 1er octobre,que je suis cadre et que l’on s’accorde pour que je ne fasse pas de préavis, a compter du 16 octobre (environ) nous pouvons acter la fin de mon contrat et je peux prendre mon nouveau poste? Y-a-t-il des elements que j’oublie?
Encore merci.
Bonne fin de journee

16/09/2020 18:08

Si le licenciement vous est notifié le 1er octobre et que vous êtes dispensé d'effectuer le préavis, vous pouvez occuper un nouvel emploi dès cette date, si l'entretien préalable a lieu le 1er octobre, le licnciement ne pourra vous être notifié que 15 jours après puisque vous êtes cadre et dès sa notification vous pouvez occuper un nouvel emploi si vous êtes dispensé d'effectuer le préavis...

On peut noter que si c'est l'employeur qui décide de vous dispenser d'effectuer le préavis par écrit, vous pouvez cumuler son indemnisation avec la rémunération du nouvel emploi, si c'est suite à votre demande et qu'il accepte toujours par écrit, il n'a pas à vous indemniser le préavis....
__________________________
Cordialement.
P.M.

16/09/2020 18:47

Je vous remercie de ces precisions. Neanmoins je ne suis pas certaine de bien comprendre les subtilités. Le PSE a ete validé par le tribunal le 15/09. On m’a indiqué que je faisais partie du plan mais qu’il fallait entre autre attendre l’homologation par la direccte et qu’ils enverraient la notification par courrier et la documentation de proposition d’adhesion au CSP aux environs du 1er octobre. Est-ce que ce type de document constitue ce que vous appelez la notification de licenciement ou le fait que je refuse le CSP implique que je sors du PSE et donc nécessite un entretien prealable de licenciement economique puis un delai de 15j avant une notification de licenciement. Je ne sais pas si le fait qu’on m’ait indiqué hier que je faisais parti du PSE (sans appui de document) equivaut a un entretien prealable?

16/09/2020 19:01

Je vous conseillerais de vous rapprocher des Représentants du Personnel...

Cela dépend de la taille de l'entreprise mais en présence d'un CSE l'employeur n'est pas tenu de vous convoquer à un entretien préalable dans ce cas la notification du licenciement économique intervient après la validation du PSE par la DIRECCTE et c'est a priori à ce moment que la proposition du CSP vous sera envoyée...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Me. BERNON

Droit du travail

91 avis