Carrière longue: assimilé, cotisé validé - kezaco?

Publié le 28/07/2016 Vu 1581 fois 7 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

26/07/2016 17:28

bonjour

née en 1956, l'assurance retraite retient 166 trimestres

dont:

- 10 trimestres cotisés à la fin 1976 de mes 20 ans

- grosso modo les 10 dernières années en invalidité + ASS (chômage)

questions:

-est ce que c'est considéré comme une "carrière longue"?

-si oui, pourquoi la caisse de retraite ne me propose t-elle pas la retraite?

cordialement

26/07/2016 18:03

Bonjour,
Les trimestres validés sont ceux qui n'ont pas donné lieu à cotisation comme les période de chômage ou d'arrêt-maladie...
La caisse de retraite n'a pas à vous proposer la retraite, c'est à vous de la demander après vous être informé de vos droits, ce que je vous conseillerais de faire en vous rapprochant de l'Assurance Retraite...
__________________________
Cordialement.

Je vous conseillerais de vous méfier de réponses d'usurpateurs qui n'ont qu'une compétence limitée pour répondre et parfois les inventent sans référence juridique et/ou veulent se substituer au Juge en interprétant la Jurisprudence avec mauvaise foi.

27/07/2016 14:44

Merci infiniment de de votre réponse !
En France,on fait tant de démarches pour rien, idem pour les papiers si bien qu'aujourd'hui plus personne n'a envie de les faire, même les plus pauvres!
Précisément, voici mes questions:
Dans le cadre de la dite "carrrière longue":
-le chômage indemnisé (dont ass) est il compté comme cotisé?
-les années d'invalidité sont elles comptées comme cotisées?
Est-il vraisemblable que des chômeurs éventuellement en carrière longue soient ils aussi sous informés que je le suis?
Et alors même la loi prévoit justement cette information aux affiliés et que la lettre qui accompagne "l'estimation individuelle" de la caisse de retraite avant 57 ans finalement se cantonne à une comptabilité sans réelle information - ce qui me paraît totalement contraire à la loi et pourtant ça vient de la Caisse Nationale elle même! Un comble! Qu'en pensez-vous?
Cordialement

27/07/2016 15:48

Bonjour,
Je vous ai répondu alors que ce sujet ne concerne pas le Droit du Travail, thème du forum sur lequel il est publié mais le code de la Sécurité Sociale...
Comme je vous l'ai dit les période de chômage (ass comprise) ne sont pas des périodes cotisées mais validées et les période d'invalidité sans bulletin de paie pour maintien du salaire ne sont pas des périodes cotisées mais validées...
Si vous vous adressiez directement à l'Assurance Retraite vous aurez vraisemblablement les informations souhaitées par une demande spécifique même si ses services sont souvent très encombrés...
__________________________
Cordialement.

Je vous conseillerais de vous méfier de réponses d'usurpateurs qui n'ont qu'une compétence limitée pour répondre et parfois les inventent sans référence juridique et/ou veulent se substituer au Juge en interprétant la Jurisprudence avec mauvaise foi.

28/07/2016 06:03

merci encore et pardon pour l'erreur de menu

c'est quand même insensé que l'information individuelle fournie de droit à 56 ou 57 ans ne précise pas ce qui est cotisé et ce qui est validé alors que c'est essentiel, comme vous venez encore de le souligner, dans la décision du futur retraité(e)
il est vrai les nouvelles générations de retraité(e)s qui ont connu le chômage de masse ont beaucoup innové entremêlant pluri-activité, chômage, temps partiel, cdd voire invalidité et j'en passe...
raisons de plus selon moi d'appliquer la loi en donnant une information utile et réelle à défaut de quoi on fait injure à l'administration publique

d'autant que notre système de retraite est devenu à tous les égards (durée, âge, montant, décote...) le plus dur d'Europe occidentale au fil du temps

serait-il devenu de surcroît le plus opaque?

cordialement

28/07/2016 06:16

PS: en fait, je ne trouve pas la rubrique "droit de la sécurité sociale" dans le menu horizontal en haut de la Home page ?

28/07/2016 06:24

dernière remarque: pourquoi "valider" des trimestres qui en fin de compte ne servent à rien au delà d'un certain seuil très limité en comparaison des 42 années et plus de travail désormais exigées pour une retraite complète?

28/07/2016 09:27

Bonjour,
Je ne suis pas sûr du tout que notre système de retraite soit devenu "le plus dur d'Europe occidentale" et les dispositions pour les carrières longues est à mon avois une exemple contraire...
Je n'ai pas l'expérience de vie à l'étranger en travaillant pour y avoir constaté qu'il est le plus opaque...
En revanche, j'ai sur le site que je vous ai proposé indiqué simplement "périodes validées" et ai pu constater que des explications étaient données...
Il existe vraisemblablement d'autre forums spécialisés...
A vous lire, il faudrait carrément supprimer les trimestres validés sous prétexte qu'ils sont limités en nombre, je ne pense pas que toutes les personnes concernées en seraient d'accord car cela risquerait de les désavantager et d'autre part, il me paraît normal de fixer une certaine limite car la cotisation est ce qui fait vivre un régime de retraite...
__________________________
Cordialement.

Je vous conseillerais de vous méfier de réponses d'usurpateurs qui n'ont qu'une compétence limitée pour répondre et parfois les inventent sans référence juridique et/ou veulent se substituer au Juge en interprétant la Jurisprudence avec mauvaise foi.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HADDAD

Droit du travail

2651 avis

209 € Consulter
Me. BEM

Droit du travail

1426 avis

249 € Consulter