Dois je m'inscrire à Pôle emploi après un CDD et avant la retrait

Publié le 13/12/2018 Vu 1527 fois 9 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

04/04/2018 21:30

Bonjour, je vais avoir 65 ans , je suis en CDD dans la fonction publique jusqu'au 31 août 2018

J'aurai la retraite à taux plein le 1er octobre 2019

Est ce que je peux m'inscrire à Pole Emploi pendant ces 13 mois afin de compléter les trimestres jusqu'au 1er octobre 2019 ?

Merci beaucoup

04/04/2018 22:00

Bonjour,
Il faudrait savoir si le CDD ne sera pas renouvelé et si l'Administration vous en a prévenu...
Il n'y a que les périodes de chômage indemnisé qui valident des trimestres lesquels ne sont pas cotisés...
__________________________
Cordialement.

Je vous conseillerais de vous méfier de réponses d'usurpateurs qui n'ont qu'une compétence limitée pour répondre et parfois les inventent sans référence juridique et/ou veulent se substituer au Juge en interprétant la Jurisprudence avec mauvaise foi.

04/04/2018 22:29

Merci, normalement, on va me demander 2 mois avant si je souhaite ou pas le renouveler.
Je ne souhaite pas le faire compte tenu de ma situation d'aidant familiale pour mon mari gravement malade.
Est ce que ça peut avoir des conséquences négatives pour moi ?

04/04/2018 22:39

Dans ce cas vous risquez d'être considérée comme démissionnaire bien que ce soit un CDD mais qu'il est de droit public et cela ne vous ouvrirait pas droit à indemnisation par Pôle Emploi ou l'Administration si elle n'a pas conclu un accord de gestion...
__________________________
Cordialement.

Je vous conseillerais de vous méfier de réponses d'usurpateurs qui n'ont qu'une compétence limitée pour répondre et parfois les inventent sans référence juridique et/ou veulent se substituer au Juge en interprétant la Jurisprudence avec mauvaise foi.

05/04/2018 06:41

Merci beaucoup pour ces informations
Cordialement

05/04/2018 12:12

Bonjour,
Ceci peut vous intéresser, je cite :

"=> Les périodes de chômage indemnisé
Vos périodes de chômage indemnisé sont assimilées à des périodes d’assurance et comptent pour votre retraite. Un trimestre est validé tous les 50 jours de chômage indemnisé, dans la limite de 4 trimestres par an. Cependant, vous ne cotisez pas pour votre retraite, aucune somme n’est donc reportée sur votre relevé de carrière.

=> Les périodes de chômage non indemnisé
Les périodes de chômage non indemnisé à partir du 01/01/1980 peuvent également être prises en compte, sous certaines conditions.

Si vous avez cessé d’être indemnisé :

vos périodes de chômage sont prises en compte dans la limite d’un an ;
ou dans la limite de 5 ans si vous avez au moins 55 ans à la cessation d’indemnisation et si vous avez cotisé pendant au moins 20 ans.
Si vous n‘avez jamais été indemnisé :

vos périodes de chômage sont prises en compte dans la limite d’un an et demi si la période de chômage se situe à partir de 2011 ;
dans la limite d’un an si la période se situe avant 2011.
Un trimestre est validé tous les 50 jours de chômage, dans la limite de 4 trimestres par an. "

Extrait de cette page : https://www.lassuranceretraite.fr/portail-info/home/salaries/mes-droits-selon-de-mon-parcours/interruptions-de-carriere.html

Bien cordialement.
__________________________
Site : Rupture conventionnelle

05/04/2018 13:11

Bonjour,
Sauf qu'a priori, nous ne sommes pas dans cette situation puisqu'il ne s'agirait pas d'une cessation d'indemnisation à laquelle l'intéressée n'aurait pas droit...
Si elle a droit à une validation de chômage non indemnisé, elle n'aurait a priori pas besoin de s'inscrire à Pôle emploi...
__________________________
Cordialement.

Je vous conseillerais de vous méfier de réponses d'usurpateurs qui n'ont qu'une compétence limitée pour répondre et parfois les inventent sans référence juridique et/ou veulent se substituer au Juge en interprétant la Jurisprudence avec mauvaise foi.

05/04/2018 19:25

Bonsoir,
Je redonne la fin du texte qui prévoit bien le cas du chômeur qui n'a pas été indemnisé :

"Si vous n‘avez jamais été indemnisé :

vos périodes de chômage sont prises en compte dans la limite d’un an et demi si la période de chômage se situe à partir de 2011 ;
dans la limite d’un an si la période se situe avant 2011.
Un trimestre est validé tous les 50 jours de chômage, dans la limite de 4 trimestres par an. "

Je précise que pour bénéficier de la validation du chômage non indemnisé, il faut être inscrit à Pôle Emploi. Un justificatif de cette période d'inscription non indemnisée sera demandé par la caisse de retraite pour valider les trimestres.

Bien cordialement.
__________________________
Site : Rupture conventionnelle

05/04/2018 21:28

Bonjour,
C'est ce qui est écrit mais l'expérience veut que surtout s'il n'y a pas de reprise du travail après, il est peu probable que l'Assurance Retraite valide une période et que la prudence voudrait de s'informer auprès de l'organisme...
__________________________
Cordialement.

Je vous conseillerais de vous méfier de réponses d'usurpateurs qui n'ont qu'une compétence limitée pour répondre et parfois les inventent sans référence juridique et/ou veulent se substituer au Juge en interprétant la Jurisprudence avec mauvaise foi.

05/04/2018 21:54

D'autre part, il semble que vous ne preniez aucun compte de la condition : "Si vous n‘avez jamais été indemnisé"...
__________________________
Cordialement.

Je vous conseillerais de vous méfier de réponses d'usurpateurs qui n'ont qu'une compétence limitée pour répondre et parfois les inventent sans référence juridique et/ou veulent se substituer au Juge en interprétant la Jurisprudence avec mauvaise foi.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HADDAD

Droit du travail

2666 avis

209 € Consulter
Me. BEM

Droit du travail

1434 avis

249 € Consulter