Fusion de ma carrière avec celle de quelqu'un d'autre

Publié le 08/11/2016 Vu 1285 fois 2 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

06/11/2016 08:52

Bonjour,
J'ai commencé à travailler en tant qu'apprentie en pharmacie dans le secteur privé en 1978, à l'âge de 18 ans.
puis, je suis restée en pharmacie en tant qu'aide préparatrice jusqu'en 1986.
ensuite, j'ai connu le chômage et divers emplois avant de rentrer dans le public à l'age de 31 ans en 1991.
A ce moment-là j'ai reçu un courrier de la CPAM m'informant que l'INSEE avait changé mon numéro de sécurité sociale sans m'indiquer la raison.
Actuellement, en tant qu'agent dit "actif" (aide soignante), je peux partir à la retraite à 57 ans.
L'an dernier, j'ai eu un rendez vous avec la responsable des carrières dans l’hôpital où je travaille afin de connaitre la marche à suivre pour pouvoir partir au 1 avril 2017 ainsi que m'informer du montant que je toucherai.
Elle n'avait aucune trace de ma carrière dans le secteur privé de 1978 à 1991.
Elle avait donc calculé ma retraite avec une forte décote.
J'ai pris de suite rendez vous à la CARSAT, s'en suivit un deuxième rendez-vous. L'agent de la CARSAT m'informa que ma carrière privée avait été fusionnée avec celle de quelqu'un d'autre.
Lors de ces deux entretiens j'ai fourni tous les papiers qui m'ont été demandés: tous mes bulletins de salaire, mes feuilles d'indemnité congè maternité, mes attestation de droit à la prestation chômage, enfin tout ce dont ils avaient besoin.
l'agent m'avait dit que cela prendrait un certain temps à se dénouer, mais, depuis, mon dossier n'a toujours pas avancé. Quand je vais sur mon compte "assurance retraite" mon dossier en est à: "Étude de votre dossier:"Délai estimé :
de 3 mois et 8 jours à 3 mois et 8 jours" puis la notification suivante: "Votre demande de mise à jour de carrière est en cours d'étude par un conseiller depuis le 14/12/2015 .".
J'ai demandé à plusieurs reprises, sur la messagerie de ce site et par téléphone à la CARSAT de Bourges à quel niveau en est mon dossier, on me répond seulement que ça va être long, restant evasif. La semaine dernière une de ses collègues m'a répondu que ça pouvait durer entre 2 et 3 ans, sachant que je ne pourrai m'occuper de mettre à jour ma carrière des caisses complémentaires qu'une fois le problème réglé avec la CARSAT.
On m'a prévenue dès le debut que si je decidais de partir à 57 ans avant que ce problème soit résolu, je perdais mes années de privé et que le public appliquerait la décote, je ne peux pas partir avec 648€/mois!
Je ne sais plus quoi faire, aussi je me tourne vers vous, pourriez-vous m'aider?
D'avance je vous remercie, dans l'attente de votre réponse. Dernière modification : 06/11/2016

06/11/2016 09:22

Bonjour,
Ce sujet ne concerne pas le Droit du Travail, thème du forum sur lequel il est publié puisque c'est un problème de Sécurité Sociale...
Je vous conseillerais de mettre en demeure l'organisme par lettre recommandée avec AR de respecter les délais qu'elle vous a fixés qui sont même dépassés, éventuellement d'envisager de saisir la Commission de Recours Amiable et de vous rapprocher d'un avocat spécialiste pour voir comment vous pouvez traiter au mieux le dossier...
__________________________
Cordialement.

Je vous conseillerais de vous méfier de réponses d'usurpateurs qui n'ont qu'une compétence limitée pour répondre et parfois les inventent sans référence juridique et/ou veulent se substituer au Juge en interprétant la Jurisprudence avec mauvaise foi.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HADDAD

Droit du travail

2651 avis

209 € Consulter
Me. BEM

Droit du travail

1426 avis

249 € Consulter