rémunération stage étudiant

Publié le Vu 153 fois 3 Par Costa walter
02/05/2019 14:03

Bonjour

Dans le cadre de ses études ma fille fait un stage de 5 mois à Paris. Dans la convention de stage qu'elle a signée ils ont choisi comme moyen de rémunération: salaire mensuel de 577 euros, alors qu'il y avait d'autre mode comme rémunération par heure. Elle vient de recevoir son premier salaire et elle n'a touché que 555 euros. Elle a demandé pourquoi à son patron, il ne savait pas et après s'être renseigné il lui a explqué que 577 euros correspondait à un mois complet travaillé, et qu'on lui avait retiré un jour pour le lundi de Pâques puisqu'elle n'avait pas travaillé ce jour là. Son patron lui a alors précisé qu'il en était ainsi pour tous les jours fériés et que les 5 jours de congés prévus dans sa convention n'étaient pas payés, qu'il s'agissait de 5 jours d'autorisation d'absence. Elle est donc payée à l'heure et non pas au mois il me semble.

Pourriez vous svp me dire si celà est juste ou non.

Merci

Superviseur

02/05/2019 14:15

Pour calculer le montant de la gratification, l'organisme d'accueil doit décompter le nombre d'heures de présence effective du stagiaire.

https://www.service-public.fr/simulateur/calcul/gratification-stagiaire
__________________________
Ici pour essayer de vous aider, sans prétention, car nul n'est infaillible.
Après la foudre, prends toi en main et redessine ton horizon (Grand Corps Malade)

02/05/2019 19:34

Bonjour,

Il convient toutefois de vérifier si la Convention Collective applicable prévoit des dispositions particulières à ce sujet...

Autrement, les jours fériés chômés auxquels la stagiaire a droit peuvent être déduit de la gratification...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Me. JANVIER

Droit du travail

20 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.