Salaire et prime intérimaire

Publié le 13/11/2014 Vu 1547 fois 2 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

12/11/2014 10:46

Bonjour,

Voilà j'ai une question, ou plusieurs ...

Je suis intérimaire, depuis le 17 février 2014 je suis en contrat pour la même société, un premier contrat du 1702/14 au 01/06/2014, et un renouvellement de contrat du 01/06/14 au 25/01/2015.

Ma question est assez ambiguë , car je travail avec d'autres intérimaire, et salariés en CDI.
Tout les mois c'est la question de " tu as eu combien de paie? "

Les salariés ( CDI ) ont le droit à des primes, ( rendement, prime exceptionnelle , 13 ème mois ,déplacement, panier repas de nuit, et prime de nuit ).
Moi en tant qu’intérimaire, je n'ai que déplacement, prime de nuit, et panier repas de nuit .

Après plusieurs recherche sur le net, je m’aperçois que je devrais avoir les mêmes choses que les salariés de part la légalité de traitement.
J'ai donc contacté ma boite d'intérim, qui ma dit qu'elle allait se renseigner, et me recontacter , mais qu'elle pense que c'est un accord qui avait était mis en place, entre l'entreprise et l'agence intérim .
Depuis plus de nouvelle ...

Je connais une personne qui travaille en agence, et qui me dit qu'ils doivent me verser ces primes, et qu'elle en tant que directrice d'agence ne se risquerait pas à un prud'homme pour non versement de ces primes qui me sont dût.

Mes questions sont donc :

_ Peut il y avoir un accord ( écrit ou oral ) entre les deux parties pour ne pas verser ces primes ?
_ Suis je dans mon droit de les réclamer ?
_ Comment persuader la boite d’intérim que ce n'est pas " réglo " ce qu'ils font ?

Merci pour les réponses apporté

12/11/2014 12:30

Bonjour,
Il n'y a aucun accord possible entre l'entreprise utilisatrice et l'agence d'intérim pour déroger aux dispositions légales et apparemment vous être en droit de réclamer ces primes tant qu'elles ne sont pas liées à l'ancienneté...
Je pense que si vous indiquez à l'agence d'intérim au besoin par lettre recommandée avec AR que sans régularisation rétroactive, vous engagerez un référé devant le Conseil de Prud'Hommes, cela devrait se résoudre rapidement...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

13/11/2014 09:06

Merci pour la réponse, la question va être soulevé ce matin auprès d'une avocate du travail, afin de m'assurer que je suis dans mon droit ...

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Peschaud

Droit du travail

99 avis

Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.