Avertissement et licenciement faute grave

Publié le 16/02/2011 Vu 2602 fois 1 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

16/02/2011 17:52

Bonjour,

Je suis assistante RH dans une société depuis octobre 2009.
Depuis quelques mois, mon DG s'acharne a me trouver des choses négatives sur mon travail. En effet, lorsque je vais lui faire signer des documents, il faut absolument qu'il me fasse des remarques comme de boucher les trous du parapheur car sa signature tombe dessus, ou alors que l'ampoule de toilettes des hommes ne fonctionne plus, que mon PC n'a pas été verrouillé alors que je suis partie à la photocopieuse récupérer des documents...et j'en passe!!
Je prenais sur moi, mais là ca commence à faire beaucoup.
Parallèlement, tous les mois je dois faire parvenir les éléments de pais à un prestataire extérieur. Il s'avère que pour lui remonter les éléments j'ai besoin de faire des extractions d'une pointeuse. Tout irait bien si les informations contenues dans la pointeuse étaient à fiables à 100%. Sauf que le responsable logistique n'a soit disant pas que ca a faire et que du coup il régularise un peu comme il veut et parfois en oubliant des infos (ex un salarié qui est revenu 1 jour plus tot de son arret maladie et qui a fait des heures supp....).
Du coup, je me retrouve a calculer et donc transmettre des informations qui sont fausses. Le fait est qu'avec la pression qu'on me met, je fais moi aussi des erreurs. On ajoute donc les oublis des managers, les erreurs du prestataires et les miennes, cela engendre bien évidemment des mécontentements sur les paies, et des refacturation du prestataire pour les bulletins à réediter.
Mon DG m'a averti il y a 2 semaines que les paies de février devaient être parfaites sinon ca ne pourrait pas continuer. Mon DAF me la répété environ 10 fois, m'a convoqué à part pour me le reexpliquer et me remettre la pression (qu'il dit amicale...).
Sauf qu'il m'a aussi remis hier un avertissement pour tout cela. Sauf que toutes les erreurs ne sont pas forcément de mon fait, et que je ne suis pas gestionnaire paie, c'est d'ailleurs pour cela qu'on a un prestataire....
J'aimerais que quelqu'un me renseigne, savoir si je dois répondre à cet avertissement? d'autre part, je pense que leur volonté est de me licencier pour faute grave afin de ne pas avoir a me verser d'indemnité de licenciement. Est ce possible? je suis aussi membre du CHSCT donc salarié protégé?
Merci d'avance à ceux qui me conseilleront...!

16/02/2011 18:34

Bonjour,
Donc pour un licenciement comme salariée protégée, memebre du CHSCT, il faudrait l'autorisation de l'Inspecteur du Travail...
Il vaut toujours mieux contester un avertissement par lettre recommandée avec AR, quand il y a matière, ce qui semble être votre cas...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Peschaud

Droit du travail

101 avis

Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.