Blocage d'acompte sur salaire

Publié le 05/03/2014 Vu 1164 fois 1 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

05/03/2014 20:03

Bonsoir à tous,
Je suis salarié mensualisé, à temps partiel, pour une entreprise de nettoyage.
Je touche mon salaire tous les quinze du mois. Etant donné
que cela n'est pas pratique pour payer mon loyer en temps et en heure, j'ai l'habitude de demander chaque mois un acompte sur mes heures travaillées en date du 1er de chaque mois.
Jusqu'ici, tout se passait bien.
Et puis, un vendredi matin, j'ai eu une panne d'oreiller. Coup de malchance, ce même jour, mon téléphone portable me lâche. Impossible de joindre ma responsable pour la prévenir de mon absence.
Je la rappelle dès le lundi pour m'excuser et lui raconter ma mésaventure.
Sauf qu'entre-temps, par " Punition ", semble-t-il, elle a décidé de tout simplement bloquer ma demande d'acompte auprès de la comptabilité. Et moi je n'en savais rien ! Il a fallu que je me retrouve en début de mois, incapable de retirer ( Surtout pour mettre de l'essence dans mon véhicule pour me rendre sur mon lieu de travail )Complètement désemparé pour apprendre sa décision...
Ma question est simple : Avait-elle le droit de faire ça ? En guise d'explications, elle m'a rétorqué qu' elle me croyait en " Abandon de poste " ( Mais pourtant, je m'étais expliqué et excusé dès le lundi matin et avait repris mon travail quotidien normalement )
Merci de m'avoir lu et de vos éventuelles réponses.

05/03/2014 21:23

Bonjour,
L'employeur n'avait pas le droit de vous sanctionner ainsi, de toute façon même si vous aviez été en abandon de poste, l'acompte portait sur des heures déjà travaillées......
__________________________
Cordialement.

Je vous conseillerais de vous méfier de réponses d'usurpateurs qui n'ont qu'une compétence limitée pour répondre et parfois les inventent sans référence juridique et/ou veulent se substituer au Juge en interprétant la Jurisprudence avec mauvaise foi.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HADDAD

Droit du travail

2666 avis

209 € Consulter
Me. BEM

Droit du travail

1434 avis

249 € Consulter