Contestation suite avertissement

Publié le 08/04/2014 Vu 1627 fois 3 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

07/04/2014 14:02

bonjour , je viens de recevoir un 2 eme avertissement
- en premier lieu sur l'avertissement la faute reprochée est datée au 21/02/13 alors que la date réelle est au 21/02/14 -
des faits aggravants me sont reprochés sur des "négligences" en juin 2013 .

d'autres faits de même nature sont decrits pour la periode de fevrier 2014 - mais ces faits sont mensongés par exemple - on me reproche ne pas avoir completé le tableau de suivi des contrats au 26/02/14 alors que le dit contrat n'a été paraphé par les parties que le 07/03/14 et c'est à ce moment que j'ai completé le fichier

- puis je demander l'annulation de cet avertissement en invoquant
- l'erreur sur la date
- la prescription sur les faits de juin 2013 - à ma connaissance un avertissement doit être signifié dans les 2 mois après la faute ou la connaissance de la faute mais dans ce cas precis des mails ont été echangé à ce sujet à ces dates de juin 2013
- et enfin pour la troisième partie - les fait sont erronés et n'ont pas lieu d'être
merci pour votre aide

07/04/2014 19:11

Bonjour,
Vous pouvez toujours contester un avertissement par lettre recommandée avec AR si vous en avez matière mais pour une erreur de date, l'employeur pourrait éventuellement invoquer une erreur matérielle...
__________________________
Cordialement.

Je vous conseillerais de vous méfier de réponses d'usurpateurs qui n'ont qu'une compétence limitée pour répondre et parfois les inventent sans référence juridique et/ou veulent se substituer au Juge en interprétant la Jurisprudence avec mauvaise foi.

08/04/2014 10:37

Bonjour,

Si vous êtes en mesure de démontrer que les faits reprochés dans l'avertissement ne sont pas étblis ou sont prescrits, vous pouvez, après avoir envoyé un courrier RAR de contestation à l'employeur et faute de réponse positive de sa part, saisir le Conseil de prud'hommes.

Il n'est jamais bon de laisser des avertissements injustifiés dans votre dossier car ils pourraient un jour servir dans le cadre d'un licenciement.
__________________________
Cordialement.

08/04/2014 12:51

Bonjour,
Si vous avez contesté l'avertissement par lettre recommandée avec AR et que l'employeur ne vous répond pas, il aura beaucoup de mal à pouvoir l'invoquer à l'appui d'une autre faute pendant 3 ans...
__________________________
Cordialement.

Je vous conseillerais de vous méfier de réponses d'usurpateurs qui n'ont qu'une compétence limitée pour répondre et parfois les inventent sans référence juridique et/ou veulent se substituer au Juge en interprétant la Jurisprudence avec mauvaise foi.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Me. BERNON

Droit du travail

95 avis