Convocation à un entretien préalable à une sanction

Publié le 21/09/2014 Vu 1468 fois 3 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

20/09/2014 21:52

Bonsoir,
un salarié refuse une lettre remise en main propre pour un entretien préalable à une sanction. Quelques jours après, il reçoit une lettre en LRAR. Le courrier est le courrier type d'une convocation à un entretien pour sanction sauf que ce courrier débute par"Suite à votre refus de signature.....". Il y a une maladresse dans la formulation car on peut penser que c'est un refus de signature qui est reproché alors que cela n'a rien à voir, le salarié avait refusé ce courrier en remise en main propre contre signature. Est-ce que lors de l'entretien le salarié peut se servir de cette formulation pour se défendre ?
Merci d'avance
Cordialement

20/09/2014 22:43

Bonjour,
Le salarié aura sans doute d'autre choses à défendre et plutôt s'expliquer sur ce qui lui est reproché dans le cadre de son travail sans s'attarder sur cette formulation si un délai raisonnable est respecté entre la première présentation de la lettre recommandée avec AR et la date de l'entretien préalable à sanction au cours duquel je lui conseillerais de se faire assister de préférence par un Représentant du Personnel...
__________________________
Cordialement.

Je vous conseillerais de vous méfier de réponses d'usurpateurs qui n'ont qu'une compétence limitée pour répondre et parfois les inventent sans référence juridique et/ou veulent se substituer au Juge en interprétant la Jurisprudence avec mauvaise foi.

20/09/2014 23:10

Re,
merci pour votre réponse. Effectivement le salarié devra se défendre sur ce qui lui est reproché. Le délai entre le courrier et la date de la convocation est bien respectée. Mais si malgré tout on peut trouver un petit "plus" en la faveur du salarié, on ne va pas s'en priver vous ne croyez pas? L'un n'empêche pas l'autre.
Bon week end

21/09/2014 00:35

Je ne vois franchement pas la différence entre refuser de signer la décharge de remise en main propre ou refuser un courrier contre signature et même si cela pouvait avoir une importance, je me demande à quoi cela pourrait amener le salarié de contester la formulation lors de l'entretien préalable puisque ça ne pourrait pas constituer un vice de procédure...
__________________________
Cordialement.

Je vous conseillerais de vous méfier de réponses d'usurpateurs qui n'ont qu'une compétence limitée pour répondre et parfois les inventent sans référence juridique et/ou veulent se substituer au Juge en interprétant la Jurisprudence avec mauvaise foi.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Me. BERNON

Droit du travail

95 avis