Entretient pouvoir amener a un licenciement

Publié le 10/01/2017 Vu 1953 fois 7 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

10/01/2017 12:04

voila mon employeur a recu sur son telephone portable un sms d un client mecontent ! de ce fait il ma convoquer au bureau et ma fais clairement dis quil en avais marre de moi et des sms quil recevais ! de ce fais il ma envoier une convacation ! alors je voulai savoir si il a le droit de me sanction sur des sms ou appel quil recoi sur son telephone portable ou sur un site comme tripadvisor


Bonjour,
La politesse voudrait qu'un message commence par un "bonjour" et se termine par un "merci".
Merci pour votre attention...
Dernière modification : 10/01/2017

10/01/2017 13:07

Bonjour tout d'abord,
Je ne vois pas ce qui empêcherait l'employeur de prononcer une sanction en respectant la procédure pour des fautes commises ou des négligences sur la base du mécontentement de clients si cela ne peut pas être contesté...
__________________________
Cordialement.

Je vous conseillerais de vous méfier de réponses d'usurpateurs qui n'ont qu'une compétence limitée pour répondre et parfois les inventent sans référence juridique et/ou veulent se substituer au Juge en interprétant la Jurisprudence avec mauvaise foi.

10/01/2017 13:14

je suis d accord avec vous mais est ce legale de me sanction sur un sms recu sur son telephone portable personnelle ? MERCI

10/01/2017 13:32

La Loi ne prévoit pas comment l'employeur peut être prévenu d'une faute commise...
Il serait étonnant que le téléphone soit uniquement privé si les clients disposent du numéro...
Ensuite ce serait à l'appréciation du Conseil de Prud'Hommes s'il en était saisi mais encore faudrait-il qu'il y ait sanction voire licenciement car pour l'instant nous ne somme que dans la fiction ou au moins l'anticipation...
__________________________
Cordialement.

Je vous conseillerais de vous méfier de réponses d'usurpateurs qui n'ont qu'une compétence limitée pour répondre et parfois les inventent sans référence juridique et/ou veulent se substituer au Juge en interprétant la Jurisprudence avec mauvaise foi.

10/01/2017 13:35

se son ces amies qui lui envoier des message pour ce plaindre de l acceuille ou autre donc pour revenir decu je suis convoquer pour ce sms qu il a recu d un de ces amies sur son telephone portable donc pour me defondre j aurai voulu savoir si c etais legale de me sanctionnai sur sa

10/01/2017 13:38

bonjour,
Tripavisor,n'est pas le service clients des entreprises ,d'autant plus qu'il est impossible de vérifier la réalité des commentaires,vu le pseudos de leurs auteurs qui n'ont pas le courage de dire leurs noms ;
Ce genre de commentaires internet doit être absolument écartés de toutes preuves juridiques.Les pseudo "dule ,tartempion" c'est quoi çà ? du n'importe quoi,en plus c'est souvent archi faux d'avec la réalité .
Amicalement vôtre
suji KENZO

10/01/2017 13:43

merci beaucoup suji kenzo et pour ce qui conserne le sms quil a recu son son telephone portable il a le droit de me sanctionner dessus ? QUE DOIT JE DIRE POUR MA DEFENSE

10/01/2017 13:48

Pour le moment nous ne connaissons rien du motif de l'éventuel sanction voire du licenciement qui devra d'abord être abordé lors de l'entretien préalable et en dernier nous échangions sur des sms, c'est donc complètement inutile de s'enflammer ou de s'exciter de la sorte car nous ne connaissons pas ce qui étaierait la décision de l'employeur...
Ce que je peux vous conseiller c'est de vous faire assister lors de l'entretien préalable de préférence par un Représentant du Personnel ou en absence dans l'entreprise si la convocation précise que la sanction peut aller jusqu'au licenciement par un Conseiller du Salarié...
Si les éléments dont dispose l'employeur ne vous paraissent pas sérieux, vous pourrez bien sûr lui faire savoir mais vous devez savoir aussi si vous êtes susceptible d'avoir commis une faute ou des négligences...
__________________________
Cordialement.

Je vous conseillerais de vous méfier de réponses d'usurpateurs qui n'ont qu'une compétence limitée pour répondre et parfois les inventent sans référence juridique et/ou veulent se substituer au Juge en interprétant la Jurisprudence avec mauvaise foi.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HADDAD

Droit du travail

2666 avis

209 € Consulter
Me. BEM

Droit du travail

1434 avis

249 € Consulter