EST-CE DU HARCELEMENT MORAL ?

Publié le 06/09/2009 Vu 2537 fois 2 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

05/09/2009 22:45

Bonjour,

Mes problèmes ont commencés en début d'année 2009, car une collègue de travail m'a dit ainsi qu'a d'autre personnes quelle voulait se balancer contre un mur avec sa voiture en sortant du travail car elle n'en pouvait plus avec le directeur. Il se trouve que son mari est aussi mon pharmacien et une autre collègue de travail alertée par ces propos me demande le numéro de téléphone de la pharmacie pour alerter l'époux de cette personne? evidement il est arrivé presque aussitôt et est allé voir notre directeur.
Le lendemain j'ai été convoqué dans le bureau comme j'avais communiqué le numéro de téléphone j'ai eu un avertissement par écrit pour désobéissance à ses ordres (mais je n'avais eu aucun ordre).

Je travaille au centre ville et il est difficile de trouver des places pour se garer, donc j'ai loué une place de parking (40€/mois) à la commune pour laquelle je travaille aussi, dans ce même parking sont garés les véhicule de fonctions d'ou je travaille et mon directeur a fait une note de service aux chauffeurs en signalant qu'il pouvait utiliser la place 25 (c'est la mienne) du coup quand j'arrivais le matin je ne pouvais pas me garer, j'ai donc téléphoné au service qui me loue cette place en leurs demandant une attestation, (que j'ai eu ) je lui ai remis en lui demandant très poliement de ne plus se garer à cet emplacement, mais cela a fait une affaire d'état, le maire en a été informé et j'ai eu un avertissement oral car j'avais sois disant outrepssé mes droits en tant qu'employée, de pls tout le personnel a des places à titre gratuit je suis la seule à payer.

Jeudi, mon directeur à dit à ma collègue (car j'étais en pose déjeuner) de me dire que j'étais convoqué dans son bureau à 15 H30 avec le chef du personnel, à mon retour lorsqu'elle m'a prévenu j'ai dit "mais qu'est ce que j'ai encore fais ?"mon directeur qui n'était pas loin m'a entendu et m'a convoqué immediatement, il m'a dit que j'avais hurlé alors que c'est faux et qu"il allé soit me donner une mise à pied disciplinaire de 3 jours soit un changement de poste pour l'accumulation des 3 problèmes que je viens d'évoquer, j'ai essayer de me défendre en disant que la sanction été très sévère et que je ne mérite pas mais il n'a rien voulu entendre.

J'avoue que je ne sais plus quoi penser ! est ce du HARCELEMENT MORAL ou UNE SANCTION ABUSIVE ?

Je vais travailler à reculons et je suis obligé de prendre des axiolitiques depuis quelques temps, je suis en train de me rendre malade.

J'espère avoir des réponses de votre part, et me dire ce que e pourrais faire pour que tout ce la cesse

Merci d'avance pour vos réponses. Dernière modification : 09/09/2009

06/09/2009 12:10

Les deux!!!!

Pour avoir une sanction vous devez être convoqué par lettre recommandé ou une lettre remise en main propre.art L 1232-2
Puis il y a toute une procedure à respecter:L1232-3 et suivant.
Vous pouvez allé voir au pret de la bourse du travail de votre ville ou vous serez conseillé.

06/09/2009 12:19

merci de votre réponse je vais aller me renseigner, et mardi soir je vais aller à la permanence d'un syndicat. Cordialement

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HADDAD

Droit du travail

2651 avis

209 € Consulter
Me. BEM

Droit du travail

1426 avis

249 € Consulter