Harcelement morale et mise a pied abusif

Publié le 03/02/2010 Vu 3731 fois 3 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

03/02/2010 05:27

Bonjour,
Je suis employée dans un fast food depuis Avril 2009 et tout se pasé bien jusqu'à que le nouveau manager arrive au mois d'Octobre 2009.Je suis sans cesse mise à pied pour rien.1e fois c'est parce que j'ai réveillé le bébé du manager à 5h du matin pourtant je l'ai simplement appellé à 5h pour l'a prévenir que je serais absente et de plus je devais commencé à 6h30.2e fois c'est parce que je n'ai pas put venir travailler à cause du tremblement de terre qu'il ya eu en Haiti ou ma famille a été victime.Hier j'étais à mon poste normalement je n'ai rien comprit quand le manager est aller voir le patron ,lui m'a appellé et m'a dit de passé derrière et là il m'a dit qu'il me mettrait à coup de pied dans le cul de son restaurant et qu'il avait envie de m'étrangler.Je lui ai dit qu'il avaitpas le droit de me menacer et m'a dit de quitter son restaurant.Je me suis enfermait dans les vestiaires et de là ,j'ai appellé la police et me voilà de nouveau mise à pied pour avoir quitter mon poste.
ça fait la 3e fois que je suis mise à pied en 3 mois, mon employeur veut me pousser a la demission ou a l'abondon de poste.Que faire ???

03/02/2010 11:11

Bonjour,
Il faut déposer plainte au commissariat contre celui qui vous a menacé et déposez plainte devant le conseil des prud'hommes .
Il faut voir un syndicat qui vous proposera un avocat avec des honnoraires réduits.Vous pouvez également faire une demande d'aide juridictionnelle si vos ressources sont faibles.
Combien avez vous d'ancienneté?
et votre fast food est il une chaine?
Bon courage
suji Kenzo

03/02/2010 13:33

Je vais déposé une main courante car on m'a dit que c'etait pas possible de porter plainte.Non ce n'est une chaine c'est un franchisé.Je travaille là-bas depuis Avril 2009 ça fait 10 mois.

03/02/2010 21:52

bonsoir,
déposez une main courante et écrivez une lettre recommandée au procureur de la république auprès du tribunal de grande instance de votre lieu de travail.C'est le siège du tribunal de grande instance du lieu de votre travail.Dans cette lettre ,vous décrivez en détail toutes les menaces proférées avec l'heure ,la date précise ,si il y a des témoins ,vous joignez des attestations de témoins avec la copie des cartes d'identité .Vous concluez votre lettre par un dépôt de plainte pour menaces physique et agression verbales.
Vous expliquez que vous avez déposé une main courante et que le commissariat n'apas voulu prendre votre plainte.
Il y aura obligatoirement une enquète ,votre patron sera convoqué au commissariat ,ainsi que vous et un rapport sera transmis au parquet qui jugera de la suite à donner à votre affaire .SOIT le procureur classe sans suite ou il poursuit selon la gravité des faits.
Pour votre travail ,vous saisissez le conseil des prud'hommes en demande de résiliation de votre contrat de travail aux tords de l'employeur .Je vous conseille de vous rapprocher d'un syndicat ,il y a des consultations gratuites sur rendez vous ,soit à la bourse du travail de votre département ,soit dans les Unions Locales de votree commune.La CGT ,la CFDT et FO ont des permanences juridiques faites par des conseillers prud'hommes et des conseillers du salariés très compétents en droit du travail
Amicalement vôtre
suji Kenzo conseiller RH
sujikenzo@yahoo.fr

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HADDAD

Droit du travail

2651 avis

209 € Consulter
Me. BEM

Droit du travail

1426 avis

249 € Consulter