Heures sup posées en récupération refusées par l'employeur

Publié le 16/02/2009 Vu 2535 fois 0 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

16/02/2009 21:12

J'ai été embauchée le 01/09/08 en CDI à 151,67 heures avec une période d'essai de 2 mois en qualité de comptable.
Dès le premier jour de travail, je suis rentré en formation pendant une semaine et demi à la demande de l'employeur, en faisant des heures sup.
Ma période d'essai a été concluante, je suis passée en CDI et j'ai continué à faire des HS.
Au total, en décembre, je comptabilisai 35 heures sup.
L'employeur a décider de fermer la société entre Noel et Nouvel an.
Tout naturellement, j'ai posé ma demande de récupération de la semaine et l'employeur me l'a signée sans problème.
Aujourd'hui, il ne se rappelle plus m'avoir accordé mes récupérations !!!
Pour information, la société ne possède de pointeuse, j'établi un suivi d'horaires sur un fichier word que je ne soumets pas à l'approbation de l'employeur. A tort ?
Que puis faire pour me faire valider ces heures en +
Pour l'instant, je continue à travailler normalement. Je n'ai eu de mise à pied.
Je pense qu'il veut me passer cette semaine en CP. Dit que c'est du vol...
Il viens de m'envoyer une lettre recommandée ce jour. Je n'en connais donc pas le contenu...
Peut il aller jusqu'au licenciement pour faute grave avec mise à pied ou juste une sanction disciplinaire ??
Merci d'avance de m'aider à y voir plus clair dans les démarches à entreprendre.
Je suis un peu déboussolée...
Cordialement
Sylvie

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Me. BERNON

Droit du travail

83 avis