Maitre Edmond MBOKOLO ELIMA

Avocat au Barreu de l'Equateur et Assistant à la Faculté de Droit de l'Universté de Mbandaka

Qui est habilité à ordonner la libération d'une personne (prévenu) traduite devant le juge

Publié le 12/04/2022 Vu 291 fois 0
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

Le Président de la République ou une autre personne à quel titre que ce soit, voire même le Parquet n'a le pouvoir de libérer un prévenu tant que son jugement ou arrêt n'est pas rendu

Le Président de la République ou une autre personne à quel titre que ce soit, voire même le Parquet n'a le

Qui est habilité à ordonner la libération d'une personne (prévenu) traduite devant le juge

Qui est habilité à ordonner la libération d'une personne (prévenu) traduite devant le juge?

 

Par citation à prévenu, citation directe ou traduction par flagrance pour les juridictions civiles, et décision de renvoi, traduction directe ou comparution personnelle pour les juridictions militaires, le prévenu est désormais à la disposition d'une juridiction appelée à statuer sur les accusations portées sur ce dernier.

 

A cette occasion et quel que soit la durée du déroulement de l'audience pénale en incluant les incidents de procédure (exceptions...), la surséance pour appel, pour pourvoi en cassation, etc..., le prévenu ne peut pas être libéré ni par le Parquet, organe accusateur moins encore par la partie civile ou lésée.

 

La seule compétence est dévolue au juge saisi des faits, et ce dernier ne peut ordonner de l'acquittement (libération latu sensu) qu'après avoir instruit l'affaire, reçu les plaidoiries des parties civiles et prévenus ainsi que le civilement responsable s'il échet.

 

Pratiquement, si la partie civile (lésée) ou une autorité estime intervenir pour arracher la libération d'un prévenu (son acquittement ou condamnation avec sursis), il doit plutôt approcher subrepticement le juge afin que celui-ci en prononçant sa décision puisse acquittement purement et simplement le prévenu.

 

En droit, aucune autorité ne peut obtenir la libération, mieux l'acquittement d'un prévenu tant que le juge en soit dessaisi par sa sentence.

 

Le Président de la République ou une autre personne à quel titre que ce soit, voire même le Parquet n'a le pouvoir de libérer un prévenu tant que son jugement ou arrêt n'est pas rendu. Normalement, le juge cesse d'être juge qu'au jour du prononcé de la décision.

 

A cet effet, dans tous les cas où une juridiction est saisie, cette dernière doit prononcer la décision. Il en est de même lorsque, en cours d'instance, une partie relève appel ou va en cassation pendant que le juge du premier degré ne s'est pas prononcé.

 

Me Edmond Mbokolo Elima

Avocat au Barreau de l'Equateur/Mbandaka.

 

Vous avez une question ?
Blog de Maitre Edmond MBOKOLO ELIMA

EDMOND MBOKOLO

30 € TTC

Pas d'avis pour le moment

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Publier un commentaire
Votre commentaire :
Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

A propos de l'auteur
Blog de Maitre Edmond MBOKOLO ELIMA

Maitre Edmond MBOKOLO ELIMA

Avocat au Barreau de l'Equateur

Assistant à la Faculté de Droit Université de Mbandaka

République Démocratique du Congo

Consultation en ligne
Image consultation en ligne

Posez vos questions juridiques en ligne

Prix

30 € Ttc

Rép : 24h maximum

Pas d'avis pour le moment

Demande de contact
Image demande de contact

Contacter le blogueur

Informations

Maitre MBOKOLO ELIMA EDMOND

Avocat à la Cour  au Barreau de Mbandaka

Assistant à la Faculté de Droit de l'Université de Mbandaka

E-mail: edmondjean@gmail.com

Tél.: +243852522855

Facebook: Edmond Mbokolo ou Mbokolo Edmond

Rechercher
consultation.avocat.fr
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles