MISE EN DISPONIBILITE DU PUBLIC

Sujet vu 420 fois - 2 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 14/06/18 à 18:17

LAMULLE Catherine, Seine-Maritime, Posté le 14/06/2018 à 18:17
2 message(s), Inscription le 14/06/2018
Bonjour
ma fille a travaillé 8 ans dans le service hospitalier elle a du prendre une disponibilité suite à une maladie qui ne lui permet plus de travailler debout. Elle a fait une reconversion professionnelle et a trouvé un emploi dans le privé mais sa période d'essai n'a pas aboutie à une embauche elle se retrouve sans revenu avec un enfant à charge. Elle n'a pas effectué assez d'heures pour s'ouvrir des droits aux indemnites journalières CPAM et non plus pour ouvrir un droit à pôle emploi. Elle ne peut pas être réintégrée dans un service hospitalier car ils n'ont pas de poste adapté pour elle. Le service hospitalier est il en droit de lui payer des indemnités de chomage
merci pour une réponse

Poser une question Ajouter un message - répondre
trennec, Ain, Posté le 16/06/2018 à 19:29
144 message(s), Inscription le 25/04/2010
L.’administration à l’obligation de reclasser ses agents qui ne sont pas considérés comme inaptes à tout emploi. Le refus de reclassement est une faute. Il existe certainement au sein de l’établissement hospitalier des postes assis qui pourraient être compatibles avec l’affection dont est atteinte votre fille.

__________________________
Jean-Yves TRENNEC, Avocat.
www.scp-arents-trennec.com

LAMULLE Catherine, Seine-Maritime, Posté le 20/06/2018 à 11:23
2 message(s), Inscription le 14/06/2018
Je vous remercie pour l'information .Le fait que ma fille n'a plus d'emploi et qu'elle soit en disponibilité, l'hôpital est obligé de trouver une solution pour elle merci pour votre réponse


Ajouter un message - répondre 


PAGE : [ 1 ]