Saisie sur salaire vieux de 15 ans

Publié le Vu 814 fois 4 Par Rital
29/11/2014 09:08

J'ai eu une saisie sur salaire en 2000 celle ci n'a pas pu etre execute ayant deja une saisie du trésor public ,j'ai fini de payer le tresor public il y a un peu plus d'un an
Mais dernièrement le créancier a recu le montant de ma part de la vente de l'appartement de ma mère decede mais le montant de la créance n'a pas été modifie , il y a t'il un moyen de stopper la saisie sachant que le montant ne doit être la même et afin de negocier avec le créancier ?
Merci de vos infos rapide devant agir rapidement

29/11/2014 10:01

bjr,
à votre créance initiale s'ajoutent les intérêts et les frais de recouvrement ce qui fait augmenter la dette de manière importante.
après chaque saisie l'huissier doit vous remettre un état récapitulatif détaillant les intérêts payés, les frais et le capital restant du.
si les remboursements sont trop faibles, il arrive que cela ne rembourse pas du tout le montant de la dette initiale.
dans tous les cas seul le juge de l'exécution est compétent pour statuer sur une saisie.
si votre créancier attend depuis 14 ans d'être remboursé, la marge de négociation va être très faible.
cdt

29/11/2014 12:48

Dans mon cas c'est le tribunal qui relance mon employeur sur la base du montant total y compris les intérêts ,la somme recu de la vente du bien immobilier n'est pas déduite !

29/11/2014 15:30

Dans mon cas c'est le tribunal qui relance mon employeur sur la base du montant total y compris les intérêts ,la somme recu de la vente du bien immobilier n'est pas déduite !

29/11/2014 19:08

En épluchant le dossier j'ai pu voir que la date du premier impayés date du 01/07/93 et la date du jugement est le 08/07/1996
Est ce que ce sont ces dates qui compte pour un forclose

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. MONGIS

Droit administratif

17 avis

Me. Fregosi

Droit administratif

3 avis

Me. BAUTES

Droit administratif

11 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.