L AUTORITE PARENTALE DE MES ENFANTS

Publié le 01/08/2010 Vu 1595 fois 8 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

31/07/2010 23:46

voila je suis une jeune maman de 29 ans et il y a cinq ans j ai rencontrer le pere de mes enfants. et quatre mois plus tard j ai eu ma premiere fille. notre couple ne marchait pas et on s est separes pendant quatre mois et il est revenu on a revecu ensemble on est partie en vacances et on a fait ma deuxieme fille. en rentrant de vacances il m a annoncé qu il m avait tromper, et on a decider de rompre a nouveau alors que j etait enceinte de trois mois. pendant ma grossesse il ne s est pas occuper de nous et il est venu me voir a l hopital le dernier jours de l hopital. il ne voulait pas reconnaitre mon bebe puisqu il en voulait pas. au finale il a reconnu les deux, et donc pendant notre separation il a fait quelque visite tres espacer. je ne lui ai jamais laisser emmener les enfants parce que la fille avec qui ma tromper ma menacer de taper et de tuer mon enfants alors que j etais enceinte. bref il y a eu pleins d histoire entre nous, il ma insulter, humilier, ma cree pleins d histoire. bref donc depuis il ne venais pas beaucoup, et la ca fait six mois qu il n a pas vu les enfants. il n a jamais rien offert aux enfants, il ne m a jamais donner d argent pour mes enfants alors qu aujourd hui elles ont quand meme 5 ans et 3 ans. j ai assumer mes enfants toutes seule jusqu a maintenant. j aimerai lui enlever son droit parentale mais comment dois je faire et est ce que je peux le faire ?

01/08/2010 00:43

Allez voir un avocat car c'est obligatoire pour ce type de procédure mais selon ce que vous racontez, il n'y a pas de quoi lui enlever l'autorité parentale conjointe. Pire même vous avouez lui avoir interdit d'emmener ses enfants chez lui, ce qui pourrait vous nuire (ne le redites jamais à personne et s'il en parle, vous niez)

Déjà, il faut faire la procédure pour exiger une pension alimentaire pour chaque enfant et pour établir les droits de visite/hébergement du père. Car pour l'instant, on ne peut pas lui reprocher de ne pas payer de pension qui n'existe pas, ni de refuser de prendre les enfants quand c'est à lui.

Ce n'est que s'il nuit à ses enfants, si son inaction vous empêche de prendre des décisions (quand l'accord des deux parents est exigé, comme pour inscrire l'enfant à l'école, qu'il ne repond pas, malgré l'envoi d'une LRAR), que vous commencerez à avoir des motifs pour demander à ce qu'on lui retire l'autorité parentale.

PS : sauf si vous avez des témoins fiables prêts à témoigner en justice sur les menaces et une justification pour ne pas avoir porté plainte à l'époque, évitez le coup de "la méchante nouvelle copine de mon mari", ça ne fait que vous faire paraitre aigrie et jalouse, ce qui n'est jamais bon devant un juge.

01/08/2010 00:58

OUI J AI DES PERSONNES QUI SONT PRET A TEMOIGNER COMME QUOI IL NE VIENT JAMAIS VOIR SES ENFANTS, QU IL N A JAMAIS PARTICIPER A L EDUCATION DES ENFANTS, QU IL NE MA JAMAIS AIDER, QU IL N A JAMAIS OFFERT DE CADEAUX, ET J AI MEME DES TEMOINS COMME QUOI IL MA POURRI LA VIE AVEC SA COPINE PENDANT QUE J ETAIS ENCEINTE QU EST CE QUE JE PEUX FAIRE AVEC SA ?

01/08/2010 02:04

Inutile de crier !

Je ne vous demandais pas si vous aviez des témoins concernant l'attitude du père (sauf s'il a été violent avec les enfants) mais concernant les menaces de mort proférées par l'amie du père de vos enfants. Si oui, pourquoi ne pas avoir porté plainte à l'époque ?

Il est question ici de votre crédibilité. Vous devez être plus calme que ça, sinon, votre volonté de retirer l'autorité parentale au père ressemblera à une vengeance contre l'ex-compagnon.

01/08/2010 10:47

Bonjour metithalie,

Vous saisissez en courrier recommandé AR le Juge aux Affaires Familiales auprès du Tribunal de Grande Instance dont vous dépendez.

Il fixera le montant de la pension alimentaire ainsi que le droit de visite et d'hébergement. Vous pouvez également demander le retrait de l'autorité parentale dans la mesure où il ne s'est jamais occupé de ses enfants.

UN AVOCAT N'EST PAS OBLIGATOIRE

Si vous souhaitez un avocat, vous avez peut-être droit à l'Aide Juridictionnelle.
Vous retirez un dossier de demande d'AJ auprès du greffe du TGI ainsi que la liste des avocats acceptant l'AJ.

Bon courage.
__________________________
"Le bonheur est un mot abstrait, composé de quelques idées
de plaisir..."

Voltaire

01/08/2010 14:56

pas d'avocat pour monter un dossier de suppression de l'autorité parentale ? vous ne trouvez pas que c'est assez casse-gueule ?

01/08/2010 15:03

Je me suis mal exprimée (je corrige), j'ai voulu dire qu'un avocat n'était pas obligatoire.

J'ai vu le cas à de nombreuses reprises où le père délaissait complètement ses enfants et c'était suffisant pour obtenir le retrait de l'autorité parentale, et ce, sans avocat.
__________________________
"Le bonheur est un mot abstrait, composé de quelques idées
de plaisir..."

Voltaire

01/08/2010 22:27

oui, mais là, la mère mentionne qu'elle refuse aussi que ses enfants soient avec la nouvelle compagne (cas classique et hautement compréhensible, d'ailleurs), et elle n'est pas très calme. Un avocat pourrait être fort utile :)

01/08/2010 23:21

C'est pourquoi je lui ai parlé de l'aide juridictionnelle.
Mais il était normal de l'informer qu'un avocat n'était pas obligatoire.
__________________________
"Le bonheur est un mot abstrait, composé de quelques idées
de plaisir..."

Voltaire

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis

Me. CUISINIER

Droit civil & familial

3 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.