droits et devoirs pendant la procédure du divorce malgré la non-c

Publié le 08/12/2010 Vu 2334 fois 3 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

08/12/2010 13:17

Bonjour,
Je suis actuellement en instance de divorce. La non-conciliation est faite. Mon avocat m'a déconseillé de faire un divorce pour fautes,malgré des preuves accablantes,adultère,abus de confiance,harcèlement psychologique etc. Il a quitté le domicile conjugale en septembre 2009 et en Décembre de la même année il vivait avec sa maîtresse dans un autre département,mais il a fait croire qu'il était logé à titre gratuit chez sa mère. Le divorce n'étant pas prononcé, a t'il le droit de manipuler son monde, a t'il le droit de vivre en concubinage pendant la procédure. Merci.

08/12/2010 13:22

Avoir le droit et commettre une faute vis à vis du mariage sont deux choses différentes.
La question est : que vous apportera un divorce pour faute ?

Actuellement, le divorce est sur quelle procédure ?

08/12/2010 13:34

Divorce à l'amiable mais nous ne sommes pas d'accord sur la liquidation des biens, beaucoup de crédits ont été faits,je n'ai aucun contrats (doute sur ma signature). J'ai demandé que celà soit fait au prorata de nos revenus je gagne 730€ mensuel et lui retraité 2400€ mensuel. Mon prêt a été accepté mais pas débloqué tant que le divorce ne sera pas prononcé. C'est donc Monsieur qui paie tous les crédits. Ils me réclame ses sommes à la fin de la procédure, je n'ai pas de trésorerie, j'emprunte 24000€ sur 15 ans et des travaux engagés avant la procédure ne sont pas terminés.Et beaucoup de fausses déclarations de la part de Monsieur qui a signé le jour de la conciliation être hébergé chez sa mère alors qu'il était installé avec sa maîtresse. J'ai demandé la maison en guise de prestation compensatoire,accordé par Monsieur,mais j'en ai assez de subir des humiliations de sa part.

08/12/2010 13:38

Il n'y a qu'une seule audience pour un divorce par consentement mutuel, donc lors de ce que vous appelez la non-conciliation, vous avez présenté la convention de divorce réglant la dissolution de la communauté. Vous ne pouvez revenir dessus maintenant.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Ranchère

Droit civil & familial

0 avis

Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis