départ de la maman du domicile

Publié le 09/01/2011 Vu 2651 fois 11 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

09/01/2011 20:31

bonjour,mon amie vient de me quitter pour un autre homme.Je reste seul avec mon fils agé de7ans, que dois-je faire en urgence quels sont mes droits?Sachant qu'aucun contrat de vie à deux a été etabli,j'ai peur qu'elle me prenne mon fils...

Modérateur

09/01/2011 20:52

Bonsoir, dès demain, faites un référé en urgence aupres du juge aux affaires familiales de votre domicile, prevenez que la maman est partie du domicile familial et que vous demandez la garde exclusif de votre enfant.

Sinon, ne changez rien au quotidien de votre enfant, deposez le demain à l'ecole

Avez vous reconnu votre fils à la naissance et porte-t-il votre nom ? Si oui, vous avez l'autorite parentale conjointe et vous pouvez pretendre à la garde de votre enfant. Cela ne veut pas dire qu'on vous la donnera obligatoirement, mais au moins que vous etes en position de le faire
__________________________
Toute société, pour se maintenir et vivre, a besoin absolument de respecter quelqu'un et quelque chose.
(Fiodor Dostoïevski)

09/01/2011 21:10

Pour un référé (procédure d'urgence) il faut voir un avocat très rapidement.
__________________________
"Le bonheur est un mot abstrait, composé de quelques idées
de plaisir..."

Voltaire

09/01/2011 21:32

Là c'est utile de faire une main courante pour acter le départ de la mère sans l'enfant. Relevez le n° de la main courante et donnez-le à l'avocat.

@Clara : même si le père n'a pas l'autorité parentale conjointe, il peut avoir la résidence de l'enfant, d'autant si la mère est partie.
Et encore une fois : le fait qu'un enfant porte le nom de l'un ou de l'autre des parents n'a aucune importance !!!!

Modérateur

09/01/2011 21:50

Et encore une fois : le fait qu'un enfant porte le nom de l'un ou de l'autre des parents n'a aucune importance !!!!

Oui c'est vrai si le père l'a reconnu plus tard et qu'il y a eu changement de nom, ce qui ne voudrait pas dire automatiquement que le pere a l'autorite parentale conjointe, et c'est uniquement dans le contexte que le pere avait l'autorite parentale qu'il pouvait reagir de suite. Maintenant si vous me dites que meme s'il n'a pas l'autorite mais que dans ce cas où la mère est partie ça ne change rien... JE VOUS CROIS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
__________________________
Toute société, pour se maintenir et vivre, a besoin absolument de respecter quelqu'un et quelque chose.
(Fiodor Dostoïevski)

09/01/2011 22:07

oui mon enfant porte mon nom,et donc je dois signaler le départ de sa mére au juge des affaires familiales?

Modérateur

09/01/2011 22:17

Pour recapituler :

Là c'est utile de faire une main courante pour acter le départ de la mère sans l'enfant. Relevez le n° de la main courante et donnez-le à l'avocat

Pour un référé (procédure d'urgence) il faut voir un avocat très rapidement.

faites un référé en urgence aupres du juge aux affaires familiales de votre domicile, prevenez que la maman est partie du domicile familial et que vous demandez la garde exclusif de votre enfant

Et vous avez bien reconnu votre enfant dès sa naissance ? Prenez le livret de famille avec vous

J'espere que votre fils n'est pas trop desespere que sa maman soit partie !
__________________________
Toute société, pour se maintenir et vivre, a besoin absolument de respecter quelqu'un et quelque chose.
(Fiodor Dostoïevski)

09/01/2011 22:27

mon fils et moi avons "craqué"ensemble hiers soir mais je lui est expliqué que sa maman viendrait le voir et qu'elle aimait toujours.Il ne comprenait pas le départ mais j'ai pu le rassurer.aujourd'hui il c'est bien amusé mais c'est vrai que ça a été soudain ce départ!

09/01/2011 22:59

Oui c'est vrai si le père l'a reconnu plus tard et qu'il y a eu changement de nom, ce qui ne voudrait pas dire automatiquement que le pere a l'autorite parentale conjointe
ni le contraire
le nom d'un enfant ne donne AUCUN droit ni en mois ni en plus aux parents !!!! le nom d'un enfant n'a aucun rapport avec l'autorité parentale, donc arrêtez de le mettre comme argument

09/01/2011 23:03

C'est bon Domil maintenant.... Inutile de vous répéter, Claralea a compris.
__________________________
"Le bonheur est un mot abstrait, composé de quelques idées
de plaisir..."

Voltaire

09/01/2011 23:07

Je vous souhaite beaucoup de courage unmax. Votre petit garçon a de la chance de vous avoir.

Faites ce qu'a dit Domil, une main-courante auprès de la gendarmerie ou du commissariat en relevant le n°et immédiatement une requête au Juge aux Affaires Familiales pour obtenir la garde de votre petit bonhomme.

Contactez très vite un avocat pour un référé.

Cordialement.
__________________________
"Le bonheur est un mot abstrait, composé de quelques idées
de plaisir..."

Voltaire

Modérateur

09/01/2011 23:15

ni le contraire
le nom d'un enfant ne donne AUCUN droit ni en mois ni en plus aux parents !!!! le nom d'un enfant n'a aucun rapport avec l'autorité parentale, donc arrêtez de le mettre comme argument


Mais vous avez pas compris que ma reponse etait pour vous faire tourner en rond... ça a bien marché en tout cas, vous avez meme couru

Vous aussi vous faites des erreurs Domil, et je ne vous reprend meme pas
__________________________
Toute société, pour se maintenir et vivre, a besoin absolument de respecter quelqu'un et quelque chose.
(Fiodor Dostoïevski)

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis

Me. CUISINIER

Droit civil & familial

4 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.