Garde alternee impose par jaf du tribunal d'Evreux

Publié le 21/02/2020 Vu 1896 fois 6 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

13/04/2018 11:11

suite a une decision du jaf on ma impose une garde alterne sous bonne entente des parents et dans l'interet des enfants. mon ex compagnon a ete violent envers moi et je ne veux aucun contact avec lui,il a gerer les horaires et jour ou je recupere les enfants rien n'est stipuler dans ce jugement.Le pere des enfants sest permis de faire des changements au niveau de la securite sociale se faisant passer prioritaire sur les courrier et soins alors quils ont toujours ete rattacher avec moi, il sest egalement permis de faire derogation pour les ecoles sans mon concentement pour la rentree 2018, jai fait appel de cette decision de justice en attente d'une date et l'avocat qui me represente me dit de patienter mais je ne sais plus comment faire pour arreter de subir autant il n'y a pas d'entente avec le pere de mes enfants il m'impose tout.
Cordialement Mme Divais

16/04/2018 14:55

bonjour
suite a cette decision j ai fait appel mais mon avocat ne se bouge pas trop puis je arreté appel et reprendre un autre avocat merci

19/04/2018 14:11

Bonjour je voudrais avoir conseil merci

23/04/2018 11:16

bonjour toujours personne pour me repondre

Modérateur

23/04/2018 11:36

bonjour,
si vous avez fait appel, il faut attendre la décision.
aviez-vous déposer une plainte pour violences contre le père de votre enfant ?
dans l'attente, c'est la décision du jaf qui doit s'appliquer ?
salutations

23/04/2018 11:47

Bonjour cela va faire 1 an qu on ma imposé cette garde j ai fait appel directement et toujours pas de date non je n ai pas porté plainte pour violence mais tous les jours il me harcele de texto et menace .noous nous sommes separé en 2014 il ai parti ma laissé me debrouillé avec enfant et maison pendant 4 ans a gérè seul tous les frais le jour ou il a reçu requete il a voulu ses enfants juste pour ne pas payé pension suite au jugement ont ma donc imposé garde alterné il a fait que de mentir nous nous entendons pas du tous j avais projet etant au chomage depuis le jugement de partir rejoindre la seule famille qu il me reste a perpignan mais si je part je perd mais enfant et doit a monsieur une pension alimentaire de 350 euros sachant que je suis au chomage chose impossible je suis perdu et ne c est plus qui faire

21/02/2020 11:27

Bonjour, je suis le père des enfants. Je suis au courant de ces propos depuis quasiment le début et je les ai même imprimé afin de les présenter au juge.mais je suis quelqu un de discret et vous imaginez mon état à la lecture.Je ne voulais pas répondre à ces mensonges, mais un nouvel élément ( un parmi des centaines) me pousse à répondre et à clarifier la situation. J ai effectivement quitté le domicile familiale le 1er décembre 2014, au moment du message de madame, il s était passé 3 ans et 5 mois, je lui avait laissé tous ce que contenait la maison et je l ai aidé financierement( en liquide, quelle erreur de ma part) et physiquement. J ai quitté le logement après beaucoup de réflexions, je mourrais a petit feu , psychologiquement c était infernal mais je ne m etendrais pas sur le sujet. Madame avait quitté le logement en 2010 pour suivre un de ces nombreux amants qui ont jalonné notre vie, je ne parlerais pas de cette histoire précisément, mais elle a brisé une famille et ce n est pas la seule famille. Bref elle était partie, avec les allocations familiales et j en passe, pendant plusieurs mois sans prendre une seule fois ces enfants, nous avons passé les meilleurs mois , les enfants et moi de toutes notre vie avec elle, et nous en avons de très bons souvenirs, outre leur mal être de son absence.Au bout de plusieurs mois, elle m a imposé son retour, endetté de ces mois de depravations ( j ai accepté car elle était chez elle et que je croyais que c etait le mieux pour les enfants) j ai cru que ca allait changer, mais au contraire ca s est empiré, j ai mis plus de 4 ans a me décidé à partir. Je ne vais pas rentré dans les détails de ma vie avec elle car je le redis je suis quelqu un de discret, j ai d ailleurs le droit à mon anonymat.
Je n ai jamais ni frappé ni giflé ou quoi que ce soit, madame, par contre j ai reçu plusieurs gifles de madame, coups de poings sur le corps et même un coup de genou dans les dents qui m a valu une dent felée que j ai couronné depuis.
Je ne me suis jamais fait passé prioritaire a la sécurité sociale, ceux qui connaissent un peu savent que pour cela il aurait fallu que madame accepte , j ai juste au bout de 3 ans rattaché également mes enfants a ma carte vitale, car je payais toujours leurs rendez vous et soins pleins tarifs. D ailleurs ce qui est rigolo, dans ces propos, c est que madame a déposé une plainte contre moi pour absence de soin ( plainte sans suite, car j ai prouvé que c était un mensonge, plainte parmi tant d autres farfelus ) et dans son infinie bontée, madame ne dépose pas plainte pour les sois disant violences que j ai exercé contre elle. Mes enfants ( 1 au lycée 1 au collège et 1 en primaire) ont toujours ete scolarisé tous les 3 dans la même école, C est madame qui a voulu changé le petit d ecole afin sois disant de le rapprocher du logement qu' elle occupé à l époque, aujourd hui mon enfant serais dans une autre école pour rien. J avais fait part a madame fin 2016 de ne plus répondre à ces messages et appels si cela ne concernait pas les enfants. Madame l a très mal pris, et prétextait à toutes les personnes qui croisait sa vie qu' elle m avait bloqué sur son pourtable ( le pire c était au enfants), il n en été rien et régulièrement j avais des messages de relance de madame, alors oui, quand je reçoit des messages mensongers et/ou insultant, je réponds, et je ne suis pas du genre a lâcher l affaire, ce qui est je l avoue mon tord. Je precise quand meme que je recevais regulierement des messages et appels masques de personnes en journee ou au milieu de la nuit de qui m insultait et me menacait, j ai du me resoudre a porter plainte, plainte qui court toujours car madame est "introuvable".Nous avons recu la decision de la garde alternée le 1er septembre 2017, soit moins de 3 ans après mon départ. Or a cette époque madame avait dans un rayon de 40 km autour de son domicile, son frère, sa soeur et ses 2 enfants, et sa mère qui était depuis longtemps en maison médicalisé ( ils ont été emmené au tribunal par l établissement car personnes ne s occupait d elle, mais ils ont quand même récupérés de l argent sur la vente des meubles).
Voilà je ne m etendrais pas plus sur ma vie avec elle, car si je devais le faire , ce serais un livre entier que je devrais écrire.
Sur la situation actuelle:
Madame ne m as jamais du 350 euros de pension, la décision de justice avait acté 100 euros par enfants (×3).
L appel est passé et à confirmé le jugement et elle devait me rembourser les dépens, qu' elle n a jamais fait. Elle a refait une nouvelle demande ( étant insolvable elle était pris entièrement en charge, moi je payes pleins tarifs), et la nouvelle décision de justice de juillet 2019 me donnes la garde principale de mes enfants sans possibilité de garde alternée pour madame , avec une pension alimentaire ramené à 40 euros par enfants. J ai récupéré le plus grand de mes enfants qui était régulièrement mis à la porte du logement de madame en novembre 2018, dans un etat psychologique déplorable ( plusieurs scarifications et une tentative de suicide) et les 2 autres en mars 2019, très perturbés, parce que madame prétendait partir a Perpignan . Madame n a jamais payé la moindre pensions , elle a vendu tous les meubles du logement familial, y compris les chambres des enfants et j en passe et à quitté son logement. Or en juin 2019, mes enfants qui n avait pas de nouvelles ont appris que madame n était pas à 800 km, mais vivait caché avec son nouvel amant a 4 km de son domicile. Madame est parti de ce logement en août 2019, et mes enfants n ont jamais revu leur mère avant le 1er janvier 2020, quand je les ai envoyés chercher à mangé au fast food situé a 100 metres de mon domicile et où par hasard ils ont croisé leurs mère et son amant , mes enfants sont revenus 45 minutes après leurs départ. En mars 2019 , madame est parti en vidant le compte de ma grande ( environ 1500 euros a mon départ de du domicile familial en 2014) et la tirelire de la deuxième qui était chez elle ( environ 370 euros d après mon enfant). Or, il y a 2 jours j ai reçu le relevé du compte de ma 2 ème ( compte que j avais ouvert à son nom de mon côté sans consulter madame) et nous l avons ouvert ensemble.quelle surprise quand nous avons vu le relevé ou il devait y avoir normalement environ 400 euros , il ne restait que 46 euros , vidé par madame (le dernier virement le 1/11/19, soit il y a 4 mois ). Madame vit dans un logement a moins de 5 km de chez, quand les enfants l appelaient elle disait qu' elle était à perpignan, elle a même dit à la grande que elle s était assez occupé d eux et qu' elle devait vivre sa vie. Elle est complètement absente de leur vie, et ce même financièrement ( ils n ont même pas eu de cadeaux a noël ), mais madame rôde autour de chez moi je la croise quelques fois, jusqu ici je l ignorait, faisant celui qui ne l avait pas remarqué, mais en sortent de la banque je suis tombé nez à nez avec elle , je suis resté plutôt calme, et je lui ai dit que j avais retiré les derniers euros qui restaient sur le compte, elle est parti avec son petit sourire narquois.
Je pense ( j espère ) que c est le dernier épisode avec elle et cette réponse est pour moi une bonne façon de clôturer l histoire.
Mes enfants aujourd hui vont tous très bien , la ou ils étaient plus ou moins en échec scolaire, ils sont de bons élèves.
Beaucoup vont se demander pourquoi J en suis arrivé jusque la avec elle, et surtout pourquoi je me suis mis avec elle, sachez juste que ma vie avec elle est basé sur une très grosse manipulation de sa part, et sur ma naïveté, la non plus, je ne m etendrais pas sur le sujet sachez juste que c est bien deguelasse.
J espère que au minimum ce message puisse donner de l espoir aux hommes et femmes qui se trouvent dans ma situation et qu' ils sachent que fasses au mensonges et manipulations il faut continuer à être soit même ( et je suis loin d être un homme et un père parfait, je fais beaucoup d erreurs)
Et j espère également que messieurs les administrateurs agissent par la suite en conséquences, car je le répète je suis quelqu un de discret et j ai le droit à mon anonymat.
Au revoir

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis

Me. CUISINIER

Droit civil & familial

4 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.