MON EX MARI GARDE NOTRE FILLE EN DEHORS DE SON DROIT DE VISITE

Publié le 27/12/2010 Vu 2539 fois 5 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

27/12/2010 14:20

Bonjour,

Mon ex-mari vient de me téléphoner pour m'annoncer qu'il ne renverrait notre fille à Paris que le lundi 3 janvier 2011 à 18h00(j'habite à Paris ; lui habite dans les Pyrénées Atlantiques).
Cette décision aura pour conséquence de faire manquer un jour entier de cours à notre fille, scolarisée en 5ème.
Il a justifié ce retour tardif par l'impossibilité de faire voyager notre fille le dimanche 2 janvier 2011, comme il m'en avait averti par un sms le 23 novembre 2010.
Après contact avec Air France, il s'avère qu'il reste des places disponibles sur tous les vols Pau-Paris prévus le 2 janvier 2011.
Mais mon ex mari refuse catégoriquement de payer un billet pour ce jour-là : je précise qu'il ne s'est préoccupé de l'achat du billet retour (à sa charge) que ce matin, moins d'une semaine avant la date de voyage, alors qu'il m'avait confirmé la date du 2 janvier le 23 novembre 2010.

Existe-t-il un moyen de l'obliger à faire voyager notre fille le jour initialement prévu, et qui est le dernier jour de son droit de visite et d'hébergement ? J'ai effectué une réservation valable jusqu'à demain soir (mardi 28 décembre 2010, 20h00) mais il la refuse.
Puis-je l'accuser de non présentation d'enfant ?

Merci de votre réponse.

27/12/2010 15:31

Que dit le jugement ?
Si le jugement dit qu'il doit la ramener chez vous le 2 janvier à 19h par exemple, il a l'obligation de le faire (et même de la ramener lui-même, pas de la mettre à l'avionl)

Donc vous lui téléphonez et lui dite que s'il ne respecte pas le jugement, vous porterez plainte pour non-présentation d'enfant le 2 janvier et qu'il se débrouille ensuite pour la ramener lui-même chez vous

27/12/2010 15:53

Le jugement ne précise pas d'horaire mais lui accorde la 2ème partie des vacances scolaires.
Vu la distance entre nos domiciles (800 km), pour ne pas faire manquer l'école à notre fille, il est obligé de la faire voyager au plus tard par le dernier vol de la veille de la rentrée soit le dimanche 2 janvier 2011.

Quelle suite sera donnée à une plainte pour non présentation d'enfant, pour un manque de 24 heures "seulement" ?
Je lui ai transmis une réservation pour un vol le 2 janvier par sms.
Son refus peut-il être aggravé par sa mauvaise foi ?

Mon ex mari peut-il à son tour m'accuser de procédure abusive ?

Encore merci.

27/12/2010 16:15

Le jugement ne précise pas d'horaire mais lui accorde la 2ème partie des vacances scolaires.
Donc elle doit revenir la veille de la rentrée scolaire à 19h

Le jugement dit qui doit venir chercher l'enfant et qui doit la ramener ?

27/12/2010 17:31

Le trajet retour est à la charge du père. Lui-même avait demandé de privilégier l'avion, pour réduire le temps du trajet pour notre fille.

Ai-je vraiment un moyen de le contraindre à la faire revenir dans le délai prévu par le jugement ?

27/12/2010 19:51

Donc dans l'absolu, il doit ramener l'enfant à votre porte et venir la chercher à votre porte.
Vous lui téléphonez et vous lui dites que non seulement vous allez porter plainte pour non présentation d'enfant, mais qu'aux vacances prochaines, il devra venir chercher l'enfant chez vous, donc payer son billet d'avion aller puis retour avec l'enfant, puis son billet aller/retour pour la ramener. ça devrait le faire réfléchir sur les économies qu'il veut faire sur un seul billet.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis

Me. CUISINIER

Droit civil & familial

4 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.