Savoir si je peux perdre la garde de mes enfants

Publié le 05/05/2016 Vu 1176 fois 5 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

02/05/2016 22:06

Bonjour

Cela va bientôt faire un an que je ne prend plus mes enfants ni en week-end ni la moitié des vacances car j'ai déménagé dans le sud suite au violence conjugale que j'avais eu avec le papa de mes enfants tout en sachant que c'est le papa qui a la garde. Financièrement je ne peux pas les prendre et aller les chercher. Le papa peut'il me faire enlever mes droits maternels sachant aussi que la jaf n'est pas au courant des violences qui avait eu envers moi ?

J'attends votre réponse avec impatience car je suis très inquiète, merci d avance. Dernière modification : 04/05/2016

03/05/2016 11:24

Bonjour,
vous faire enlever vos droits maternelles ? c'est quoi ça ? A moins d'avoir violenter vos enfants, non ! vous êtes leur mère à vie !! et lui leur père ! pour les violences vu que personne ne semble officiellement au courant... Après vous avez des droits de visite, vous ^n'êtes pas obligé de les faire valoir, il faudrait savoir comment ils ont été mis en place ? Etes vous passés devant un juge pour la garde ?

03/05/2016 20:32

Bonjour oui on n est passer devant un juge j'ai un droit de visite un week-end sur 2 et la moitié des vacances mais j'ai déménagée dans le sud pour m écarter de leur papa et là sa va bientôt faire un an que je les ai pas pris car financièrement c est très dure. Mais au moment du passage devant la juge elle étai donc pas des violences que le papa avait envers moi donc là j'ai peur de perdre mes droits maternelle vu que je les prends plus en attente de votre réponse merci d'avance.

04/05/2016 10:56

les droits maternelles n'existent pas !! Donc vous ne pouvez pas les perdre !! Le papa peut faire et dire ce qu'il veut rien ne se passera !! Si demain vous voulez utiliser votre droit de visite vous en avez le droit !! Lui a l'obligation de vous laisser vos enfants !! Sinon c'est non présentation d'enfants et c'est lui qui peut avoir les ennuis !

Superviseur

04/05/2016 13:13

Bonjour Cassan,

Contactez le JAF de votre secteur et demandez une révision,
- de vos droits de garde et d'hébergement,
- de la pension alimentaire,
- un partage des frais financiers du déplacement de vos enfants pour qu'ils viennent vous voir,
Profitez-en, surtout si vous avez des témoignages, des preuves médicales, des violences conjugales que vous avez subies, lui changera certainement de position par rapport à votre premier jugement et cela pourrait aller jusqu'au droit de garde permanente de vos enfant pour vous, votre ex n'ayant plus qu'un droit de garde et d'hébergement 1 we/2 et la moitié des vacances scolaires. De plus, il vous devra aussi une pension alimentaire.

05/05/2016 11:19

Bonjour
Oui j'ai beaucoup de plainte il y a même eu 20 d itt avec des ordonnances et sa sa c est passer après le jugement des enfants donc la je me prive de mes enfants depuis bientôt 1 an il me manque trop et merci pour tout ses conseil je me sent beaucoup mieux en attente de votre réponse merci d avance

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Ranchère

Droit civil & familial

0 avis

Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis