GARDE TOTALE OU ALTERNEE, QUE CHOISIR

Publié le Vu 1992 fois 8 Par Visiteur23174
18/02/2011 14:35

Bonjour, J'envisage d'entamer une procédure de divorce. Mon mari ne veut pas, donc pas de consentement mutuel. Il se trouve que la maison va lui revenir (calcul de récompense, etc.). Il gagne 2500/mois, moi 1100/mois. Nos enfants ont 8 et 12 ans.
Je souhaiterais la garde totale + droit visite élargi : il est en longue maladie et passera en invalidité après, mais avec salaire compensé.
Actuellement je bosse sauf le mercredi. Il emmène sa fille à l'école et la récupère le soir (à 5 mn), le grand prend le bus, il fait faire les devoirs. Je pars à 7 h 15 et retour 18 heures. Il dit qu'il s'en occupe au quotidien et qu'un juge lui laissera sans doute la garde totale, car il aura la maison et moi juste un petit 2 ou 3 pièces....
Je sais que si je demande la garde totale, il la demandera aussi. La garde alternée me fait peur dans le sens où il ne prend aucune inititative (il m'appelle pour le moindre truc), son état de santé fait qu'il a parfois des malaises, etc. De plus, il dit sans arrêt qu'il souhaite partir à l'étranger qq mois et avec une garde alternée c'est peu compatible.
Je ne sais pas quoi faire. Les enfants sont mal, il faut que je me décide à lancer quelque chose, même si je sais que ça va être la guerre.....
J'ai en plus peur de les lancer dans la précarité vu mes revenus. S'il y a garde alternée, je suppose que pas de pension alimentaire ? Quid des frais d'école, collège, cantine ?

Modérateur

18/02/2011 14:57

S'il y a garde alternée, je suppose que pas de pension alimentaire ? Quid des frais d'école, collège, cantine ?

S'il y a une grande difference de revenus, meme en garde alternee vous pourriez peut etre avoir droit à une pension alimentaire
__________________________
Toute société, pour se maintenir et vivre, a besoin absolument de respecter quelqu'un et quelque chose.
(Fiodor Dostoïevski)

18/02/2011 15:41

Je ne sais plus quoi faire... j'ai peur de la précarité pour eux.... mais c'est leur père... et lui veut m'enfoncer, ne rien me laisser, me mettre plus bas que terre, il l'a dit, et il peut le faire...

Modérateur

18/02/2011 16:22

Ce ne seront ni les premiers ni les derniers enfants à vivre dans un 3 pièces. Vous auriez droit à l'APL, et vous feriez comme tout le monde, aucune raison de ne pas réussir. De plus, si vous avez la garde exclusive et le père un DVH, il devra payer une pension alimentaire pour ses enfants.

Vous pouvez demander la garde exclusive en mentionnant que son etat de santé ne lui permet pas de s'en occuper à temps complet, que ses malaises peuvent mettre vos enfants en danger et vos enfants pourront egalement etre entendu
__________________________
Toute société, pour se maintenir et vivre, a besoin absolument de respecter quelqu'un et quelque chose.
(Fiodor Dostoïevski)

18/02/2011 17:40

Commencez par voir un avocat

18/02/2011 18:03

Avec vos revenus + vos 2 enfants, vous bénéficiez de l'Aide Juridictionnelle.

Retirez auprès du greffe du Tribunal de Grande Instance une demande d'Aide Juridictionnelle ainsi que la liste des avocats acceptant l'AJ.

Vous contactez immédiatement un avocat inscrit sur la liste.
__________________________
"Le bonheur est un mot abstrait, composé de quelques idées
de plaisir..."

Voltaire

22/02/2011 08:39

Non, un avocat m'a dit qu'il fallait prendre les revenus du foyer...

22/02/2011 14:33

Vous entamez une procédure de divorce, se sont VOS revenus qu'il fautrdra indiquer dans le dosiier de demande d'Aide Juridictionnelle. Je suppose que vous n'avez pas l'intention de deman der un divorce par consentement mutuel avec un avocat commun!!!

Allez au greffe du TGI récupérer un imprimé de damande d'AJ.
__________________________
"Le bonheur est un mot abstrait, composé de quelques idées
de plaisir..."

Voltaire

22/02/2011 14:51

Cela aurait été l'idéal, un divorce par consentement mutuel... mais bon....
Et les plafonds sont hauts ? Comment faire le calcul ?
Si je veux une avocate en particulier, peut-elle refuser avec l'aide juridictionnelle ?
Et le fait d'être propriétaire, même si une fois le partage fait et la récompense réglée à monsieur il ne me reste rien, cela ne m'empêche pas d'avoir l'aide ?

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. DUCROS FERR.

Droit civil & familial

1 avis

Me. BLAZY

Droit civil & familial

93 avis

Me. AZZI

Droit civil & familial

10 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.