Comment se représenter soi même devant le JAF ?

Publié le 19/03/2011 Vu 3267 fois 3 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

18/03/2011 17:26

Je suis convoquée devant le JAF par mon ex mari qui demande une annulation de pension alimentaire dû à un arrêt prolongé de travail à cause de son cancer, il veut également que je conduise les enfants à mes frais jusque chez lui une fois sur deux car il ne peut plus conduire pour le moment. Il montre par ailleurs de grosses charges pour lui sa concubine et ses 2 enfants (à elle) en n'ayant aucune ressource ni de lui ni d'elle.

Je comprends sa démarche vu la baisse de revenus mais je ne veux pas avoir à supporter les frais supplémentaires pour qu'il exerce son droit de visite d'autant que les 2 parents de mon ex ont permis/voiture chacun et sont à la retraite tous les 2.

Je ne peux par ailleurs prendre un avocat (je peux avoir l'aide juridictionnelle partielle mais je ne pourrais pas payer le complément)

Je vis seule avec mes 2 enfants 11 et 13ans et une fois les charges et prélèvements déduits il me reste 260e pour la nourriture, essence, vêtements...

Comment me défendre face à son avocat ? Je suis ok pour le droit de visite raccourci et la suppression de la pension puisque ça fait déjà 4 mois qu'il ne la paye plus mais je ne veux pas avoir à "l'aider" en plus de ça.

Si vous avez des conseils ou une ligne de conduite pour m'aider devant le JAF je suis preneuse.

Cordialement.

18/03/2011 21:20

Déjà, il faudra rappeler qu'il n'a pas à prendre en charge les enfants de sa concubine, ni sa concubine, donc ce qu'il touche en indemnités journalières de sécu, ce n'est que pour lui. Donc aucune charge venant des enfants et de la concubine ne sont à être pris en compte.

Exigez qu'il produise les preuves de ses revenus (fiche de paye et attestation sécu). Il n'est pas sur qu'il ait une baisse de revenus. Ne soyez pas d'accord pour la suppression de la pension.

18/03/2011 21:42

Je vous remercie de votre réponse, j'ignorais que sa concubine et ses enfants ne rentraient pas en ligne de compte car il est mentionné sur le recommandé et il est mis en avant qu'il les a à sa charge et qu'ils (concubine et enfants) n'ont d'autres revenus que les allocations familiales... Ce qui me semble par ailleurs curieux car sa compagne a perdu son travail il y a moins de 6 mois ou à peu près mais elle devrait toucher les assédic normalement ?

Enfin la déclaration qui est faite me semble complexe, j'essaie de démêler tout ça. Etant travailleur indépendant il déclare n'avoir aucune indemnité journalière ce qui me semble curieux mais c'est peut être vrai mais alors à quoi sert ses cotisations au RSI dans ce cas... J'avoue que je ne comprends pas tout, j'essaie de me renseigner plus avant car il a beaucoup dissimulé auparavant et je veux être sure qu'il fait sa demande sur de bons motifs.

Merci de vos renseignements.
Cordialement

19/03/2011 12:22

Mais il devra prouver la situation financière qu'il avance. Si vous avez déjà reçu la convocation à l'audience, exigez copie, par LRAR, de tous les justificatifs.

Le fait que sa concubine (il n'y a pas prise en charge de l'un par l'autre dans le cadre du concubinage) ait des revenus, baisse ses charges, au contraire.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Ranchère

Droit civil & familial

0 avis

Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis