Pension alimentaire enfant majeur

Publié le 19/06/2015 Vu 1252 fois 6 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

15/06/2015 16:14

Bonjour,
Notre fille va avoir 21 ans, elle a arrêté ses études et est demandeuse d'emploi depuis 2 ans, suivie par la Mission Locale pour un projet professionnel en cours.
Mon ex mari a décidé de ne plus me verser la pension alimentaire de 300 euros (jamais revalorisée depuis 10 ans) alors que je suis seule à assumer tous les frais pour notre fille.
Il estime à environ 110 euros son obligation (ne tenant pas compte du logement, sur conseil de son avocat selon lui) qu'il souhaite verser directement à notre fille et il me demande de ne rien réclamer de cette somme à notre fille. Il prétend que cela a pour but de la faire "se bouger" pour bosser car il ne veut plus payer.
A t'il le droit de faire ainsi ? Quels sont mes recours ? Est-ce possible de le faire sans avocat (mes revenus ne me permettent que très peu de marge dans mes dépenses !) ?
Puis-je saisir le J.A.F. ? Ai-je ne chance d'obtenir gain de cause ?
Je suis totalement transparente sur mes revenus et dépenses, lui prétend avoir des revenus fortement en baisse (il bénéficie d'une pension de retraite de gendarmerie qui selon lui n'a pas bougé en 10 ans). C'est toujours moi qui ai financé le téléphone portable (qu'il a exigé qu'elle ait à la séparation), le lycée privé, le permis (en cours et qui m'a déjà coûté 1500 €)... etc... Il ne verse que cette pension alimentaire "obligatoire" fixée par le juge.
Merci pour votre aide, je suis perdue.

15/06/2015 16:35

bjr,
pour modifier la pension alimentaire, il faut saisir le JAF.
votre ex-mari n'a pas d'autre obligation juridique de respecter la décision du jaf.
il ne peut pas de sa propre initiative en modifier le montant ni le destinataire.
cdt

15/06/2015 20:02

Merci pour cette réponse...
il dit qu'un simple courrier le lui permet, que si j'intente une action au tribunal et que je n'ai pas gain de cause, je devrai payer ses frais d'avocat et les frais de justice...
concrètement, dois-je attendre qu'il passe à l'acte et qu'il se contente de verser 110 euros en direct à notre fille ? ou dois-je lui faire un courrier recommandé avec AR lui signifiant que sa tentative est illégale ? au bout de combien de temps puis-je demander à un huissier de recouvrir les sommes dues (à ses frais), sachant qu'il aura versé une partie mais pas à moi comme il doit le faire ?
Merci pour les réponses qui me seront apportées, je me demande si je ne dois pas envisager d'aller voir une avocate au risque de gaspiller de l'argent dont j'ai déjà besoin...

15/06/2015 20:58

c'est du bluff, pour modifier une décision du jaf, il faut une autre décision.
donc vous lui faites qu'il n'a pas le droit NI LE POUVOIR de modifier la décision du jaf.

15/06/2015 21:12

me voilà rassurée, oui du bluff probablement (il s est toujurs cru au dessus des lois en tant qu'ex gendarme !), et il prétend qu'un avocat lui a conseillé de faire comme ça.
Je dois lui envoyer un courrier en recommandé ?

19/06/2015 14:51

Et bien moi je suis dans l'état inverse du sujet de choupettedu54 car moi mon fils que je ne vois plus depuis ses 18 ans sous prétexte que chez moi il ne peut rien faire (oui chez sa mère il peut vivre seul les weeks sortir jusqu'à pas d'heure, fumé de la drogue voir même en vendre), il a arrêté ses études a 16 ans sans aucun diplôme aujourd'hui je me suis laissé dire via les réseaux sociaux qu'il trainait avec de très mauvaises fréquentations, a fait de la garde à vue et j'en passe
je paye à aujourd'hui une pension pour mon fils que je ne vois plus, ni n'entend plus et oui chez moi il y avait des règles d'éducation qui apparamment ne lui convenait pas...
Depuis 5 mois j'envoi la pension sous Courrier recommandé AR, avec une demande explicite de ses activités ainsi que recherche d'emploi en vain à ce jour toujours rien (si une simple attestation de l'ANPE pour me dire qu'il est inscrit depuis 5 mois)
Je trouve cela extrêmement décourageant de devoir payer jusqu'à ce que ce dernier veuille enfin se mettre a travailler car du travail quand on en cherche on trouve
merci de m'aider il faut qu'en septembre je prenne une décision car je n'en peux plus
MERCI
UN PAPA

19/06/2015 17:34

Cher Papa,
Je comprends votre point de vue et surtout vos inquiétudes...
C'est difficile quand le dialogue ne se fait plus, encore plus quand la maman ne joue pas son rôle pour l'éducation !
Vous voyez, pour ma part, j'ai toujours tout fait pour ma fille (elle a un bac pro quand même mais cherche sa voix dans le domaine du social) et ça n'est pas encore assez !
J'espère que vous aurez une réponse pour ce que vous pouvez faire comme démarches face à cette situation préoccupante...
Bon courage !

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis

Me. CUISINIER

Droit civil & familial

3 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.