Separation de corps sans divorce

Publié le 26/01/2016 Vu 1239 fois 6 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

06/01/2016 18:14

bonsoir à tous
je suis sur le point de me séparer de mon mari 23ans de mariage (insultes et battue)j'aimerai être en séparation de corps sans divorcée comment je dois faire compte tenude ma petite retaite ai je le droit de lui demander une pension alimentaire et tous les droits de la femme toujours mariée
merçi de me rèpondre car je suis au bout du rouleau
(la femme battue ne doit plus se taire !!!!
s'il vous plait donnez moi des conseils


cordialement

Modérateur

06/01/2016 18:28

bonjour,
la procédure pour la séparation de corps est quasiment la même que pour un divorce sauf que vous êtes toujours mariés avec les obligations qui vont avec, le jugement de séparation de corps met fin à l'obligation de vie commune.
la séparation de corps entraîne la séparation de biens.
vous pouvez demander une pension alimentaire (devoir de secours entre époux)
voir ce lien:
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F980
salutations

11/01/2016 17:14

Bonjour,

Etant également en cours de séparation, j'avais beaucoup de questions notamment au sujet de la pension alimentaire et j'ai trouvé un site qui m'a beaucoup aidé, ça s'appelle le droit pour moi. C'est très bien fait, ce sont des vidéos qui expliquent tout mais avec des termes très simples. Ils vous expliquent toute la procédure avec plein de conseils pratiques donnés par un avocat. Je vous recommande vivement d'aller voir pour trouver la réponse à votre question.

Je vous souhaite bon courage et j'espère que ça vous aidera autant que moi.

Lisa

http://ledroitpourmoi.fr

11/01/2016 17:45

bonsoir lisamg
je vais consulter de suite ce site merçi de tout coeur
rosane

25/01/2016 22:45

16 ans de vie commune, une retraite de 45OO E/mois (mon mari), pour ma part je pourrai prétendre à ma retraite qu'en octobre 2017 et de 900 E, je ne travaille pas. Donc aucun revenu. Je suis une épouse maltraitée économiquement, moralement et physiquement. Pouvez-vous me dire ce à quoi je peux prétendre pour pouvoir vivre décemment. Merci de vos réponses.

26/01/2016 08:50

bonjour channe
je suis dans le même cas sauf que mon mari à 1600e de retraite moi 650euros mis je vais aller prendre une consultation à un avocat de toute manière il doivent nous verser une pension compensatoire regarde la revue le particulier de janvier c'est une revue très interessante et donne beaucoup de conseils à l'occasion lorsque j'aurai vue mon avocat je vous ferai signe (n'oublie pas de faire des certicats medicaux pour les coups et va à la gendarmerie faire une main courante il te faut le plus possible de preuves
courage et comme je te comprends surtout achète le particulier de janvier n°mo2264

Modérateur

26/01/2016 16:48

bonjour,
la prestation compensatoire est destiné à compenser, autant qu'il est possible, la disparité que le rupture du mariage crée dans les conditions de vie respectives des époux divorcés.
elle est fixée par le juge en fonction de plusieurs paramètres en particulier la durée du mariage.
vous pouvez consulter ce lien:
http://www.legavox.fr/blog/yadan-pesah-caroline/calcul-prestation-compensatoire-methodes-evaluation-1696.htm
salutations

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Ranchère

Droit civil & familial

0 avis

Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.