procédure et lieu du divorce et prestation compensatoire

Publié le Vu 2587 fois 2 Par
24/09/2009 18:12

Bonjour,
Mariée ça fait 2 ans et demi avec un français d'origine algerienne,j'ai demandé le divorce à mon mari car ça ne marche plus entre nous. Notre mraiage a été fait au maroc puis transcrit en france. Je ne travaille pas, donc c'est mon mari qui va s'occuper des honoraires de l'avoact. Mais à chaque fois, comme je ne sais pas comment ca se passe et je n'a pas d'amis ni de famille en france, il m'annonce un truc, genre il faut divorcer au maroc, il faut demander un divorce par consentement mutuel, il faut que moi je quitte le domicile conjugal, il me dit aussi , de toute façon tu n'auras rien, alors que lui il a de l'argent dans ces comptes...bref, il me met de la pression pour que je craque et je rentre au maroc.
Je suis vraiment perdue et je ne sais pkus quoi faire. C'est quoi le mieux pour moi, que je divorce en france ou au maroc? Si on fait un divorce par consentement mutuel, combien de temps celà va prendre, et est ce que j'aurais droit à une prestation compensatoire ou pas? S'il vous plait aidez moi , je suis perdue.
Mille merci pour votre aide.

24/09/2009 21:56

Bonsoir,
Dans la mesure où vous n'avez pas de revenus, vous avez droit à l'Aide Juridictionnelle totale (sans frais d'avocat pour vous).
Vous retirez un dossier de demande d'Aide Juridictionnelle auprès du greffe du Tribunal de Grande Instance, ainsi que la liste des avocats acceptant l'Aide Juridictionnelle.

Si vous optez pour un divorce par consentement mutuel, il y aura un avocat commun pour votre mari et vous, cela veut dire que vous serez d'accord sur tous les points.
Dans la mesure où vous avez droit à l'Aide Juridictionnelle, je vous conseille vivement de prendre votre propre avocat et à ce moment là, vous signalez votre avocat que vous souhaiterez une prestation compensatoire.
Vous pouvez également demander à votre avocat d'introduire une demande en référé (procédure rapide).
Vous n'avez absolument pas à quitter le domicile conjugal sans l'accord du Juge aux Affaires Familiales (JAF). Vous vous mettriez dans votre tort.

Allez au greffe du Tribunal de Grande Instance, retirez un dossier d'Aide Juridictionnelle et faites une demande de divorce en France.

Bon courage.

25/09/2009 10:48

Bonjour,
Je tiens à vous remercier de votre réponse qui me rassure et qui me sera de grande aide.
Mille Merci encore.

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis

Me. DUCROS FERR.

Droit civil & familial

1 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.