comment prouver le depart de ma femme

Publié le 01/04/2009 Vu 1472 fois 2 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

01/04/2009 09:06

bonjour a tous

Marié il y a 1an, avec ma femme nous avons décidé de nous séparer il y a 4mois, elle a décidé de partir et ne souhaitais pas revenir, je ne sais pas où elle loge actuellement, elle a laissé toute ses affaires perso et a décidé de me pourrir la vie.
Comment puis je mettre en securité, comment prouver qu'elle n'habite plus avec moi? elle a encor les clefs et je sais qu'elle vient quand je bosse pour fouiller la maison. On m'a parler de déposer une main courante au commissariat. Elle m'a mis dans le petrain financièrement, je ne peu actuellement paspayer les frais d'avocat pour mettre en route le divorce, son avocat me demande 500€ pour l'ouverture du dossier.
De plus je viens de rencontrer quelqu'un et j'ai peur qu'elle soit au courant. Elle peu décider de revenir habiter avec moi mais je ne peu rien y faire.
Donner moi des idées, des conseils, je craque.....merci d'avance..

01/04/2009 19:24

Déjà pour commencer, ce n'est pas à vous de payer quoique ce soit à son avocat !
Ensuite, concernant le logement, à quel nom est le bail ? Car si le bail est au deux noms, vous ne pouvez pas lui refuser l'accès au logement, elle peut y pénétrer quand elle le souhaite de plein droit.
En effet, présentez vous au commissariat et déposez plainte pour abandon de famille...En effet, en tant que mariés, les conjoints ont obligation de résider ensemble.
__________________________
Le droit pénal général et spécial français est vaste, complexe et les peines individualisées, nul ne pourrai se prévaloir de détenir les seules vraies réponses aux questions...la collégialité et l'expérience de chacun sont de rigueur.

01/04/2009 20:26

merci,

je suis proprietaire du logement, a notre mariage j'ai fait etablir un contrat de mariage car elle voulait ma maison en gage d'amour.
En fait nous partageons les frais d'avocat pour un divorce a l'amiable. Elle me dit que je dois avancer 500€ pour engager la procédure, mais financièrement je ne peu ps desuite donc je suis bloqué car pas d'attestation de l'avocat pour dire que nous sommes séparés de corps et donc elle garde le droit d'aller et venir chez moi comme elle veut.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Ranchère

Droit civil & familial

0 avis

Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis