Conseils pour divorce amiable

Publié le 12/10/2010 Vu 3061 fois 8 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

10/09/2010 06:36

Bonjour,

Actuellement mariés sous le régime classique et sans contrat de mariage, nous souhaiterions divorcer par consentements mutuels. Nous n'avons aucun désaccords ni conflit il n'y a juste plus aucun feeling entre nous.

Nous avons en commun un appartement avec le crédit qui s'y rattache.

Quelle est la procédure à respecter pour effectuer ce divorce et quel peu en être le coût (estimation car je sais que d'un avocat à l'autre cela peut varier).

Par avance merci de vos éclaircissement et éventuels conseils.

10/09/2010 11:16

Bonjour,
perso à peine 800€ pour établir la convention de divorce... Pour le reste (crédit et autre) ça doit être mentionné sur ce document me semble t'il... Documents à fournir; extrait acte de naissance de tout le monde, photocopie livret de famille, fiches de paye si pension ou prestation compensatoire, et autre selon les cas je pense...? en fait vous allez chez votre avocat, vous lui expliquez votre cas, il rédige la convention (vous devez être d'accord sur tout !!), vous la lisez, la signez (après un peu de réflexion chez vous), il la fait suivre au tribunal qui vous convoque... c'est selon les endroits ! 2 mois, 3, 4,... vous passez devant le juge chacun son tour pour voir si vous êtes là de votre plein gré, puis tous les trois; vous et l'avocat, vous signez et quand vous sortez du tribunal... vous êtes divorcés !

10/09/2010 12:52

Merci pour ces précisions, ça me rassure sur le coût et la simplicité. Si d'autre personne ont des conseils ou une expérience à relater, merci !

10/09/2010 13:30

Attention, en voulant faire des économies à un moment, on peut se retrouver dans les pires ennuis un jour.

Vous avez un bien immobilier et un crédit, il faut régler leur sort. ça exige un notaire en plus.
Impérativement, les ex-conjoints ne devront plus être liés au niveau du crédit (solder le crédit en vendant la maison par ex)

10/09/2010 19:41

dans mon cas il n'y a pas de biens immobilier... Mais il faudra effectivement tout régler ! et en accord !! le moindre désaccord empêche le divorce par consentement mutuel... A ma connaissance c'est de toute façon le juge qui décide en dernier... mais en principe votre avocat devra vous le dire, il a un devoir de conseil.

11/09/2010 07:29

Merci pour ces éclaircissement.

Quelqu'un sur ce forum pourrait me conseiller un avocat vosgien ou pouvant traiter avec nous sur les Vosges ?

Par avance merci.

11/09/2010 10:18

dans un divorce à "l'amiable" le besoin d'un "bon" avocat est moins prépondérant que pour une séparation houleuse... et comme on dit "si la loi est ma même pour tous, pourquoi avoir un bon avocat...?" . Si je peux me permettre un conseil, préparez tout ça entre vous deux avant d'aller voir votre avocat; écrivez bien ce que chacun prend ou pas...

11/09/2010 19:26

pas vraiment d'accord.
Certains s'aperçoivent un jour qu'ils se sont fait plumer dans un divorce amiable.
Non seulement il faut un bon avocat, mais surtout
- ne pas prendre l'avocat habituel de l'autre, ou un de ses amis, connaissances etc.
- le payer à deux, réellement.

12/10/2010 10:46

pour ma part je viens de signer la convention et la requête de divorce; 2000€ en tout... garde des enfants; du mineur uniquement, précisée, pension alimentaire en prenant en compte la fiscalité par rapport aux impots qui en découle... En fait officiellement je verse une pension que pour ma fille... Dans les faits mon fils majeur en profite aussi bien sur !

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis

Me. CUISINIER

Droit civil & familial

4 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.