Problèmes avec mon ex qui a fait des dettes

Publié le 04/11/2023 Vu 1011 fois 3 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

02/11/2023 16:48

Bonjour,

J'ai de gros soucis avec mon ex.

Quand nous vivions ensemble il m'a caché des dettes qu'il a fait à xxxx et xxxxx. Il me mentait en disant qu'il payait et m'empêchait l'accès aux services internet.

Nous avons cassé le bail en 2021 mais il n'a jamais voulu partir de la maison. Il doit 3 loyers à mon père (nous vivions dans la maison de mes grand parents décédés, en location, depuis la succession est en cours et la maison va etre vendue.il y a plusieurs heritiers dessus), il me doit énormément d'argent, il mentait en disant qu'il travaillait mais c'est faux. J'ai dû faire un crédit pour pouvoir faire des courses et payer d'autres factures.

Il est parti il y a quelques mois, 2 mois après moi, ( je suis partie debut avril, il est parti fin mai) en laissant toutes ses affaires et en me disant par écrit que je pouvais en faire ce que je voulais. On l'a relancé plein de fois pour qu'il vienne. Il a fini par venir il y a 2 ou 3 semaines, mais il n'a pas tout pris, et beaucoup de monde est allé et venu dans la maison, que ce soit les héritiers ou pour des visites dans la maison. Il dit qu'il lui manque certaines choses lui appartenant, comme une table quil a acheté avant d'être avec moi, et de l'électroménager que sa mere nous avait acheté a Noël. Je ne sais pas ce qu'il en est de ses affaires, il ny a rien qui me prouve quil ne les a pas récupérees mais quil me dit ca pour ne pas payer ce quil nous doit. Il m'embete egalement pour un canapé qu'un ami a lui devait lui vendre mais mol ex ne l'a jamais payé. Cest sa copine qui a payé pour ne pas quil y ait d'histoire avec mon ex. Jai contacté cette fille pour lui demander si je pouvais vendre le canapé du fait des dettes que mon ex m'a fait et elle a accepté . Cependant il me menace de ne pas payer ses dettes et de ne pas payer les loyers qu'il doit a mon père s'il n'a pas ses affaires. Mais il ne travaille pas, sa voiture n'est pas assurée et elle est maintenant accidentée il est rentré chez lui bourré, il a des dettes partout, même à sa banque et à pôle emploi. Il a utilisé les photos de mon accident de voiture pour mentir à ses patrons et dire qu'il ne pouvait pas aller travailler. Il a aussi menti el disant qu'il était hospitalisé mais c'est pas vrai. Maintenant il vit chez sa grand mère.

Je ne sais pas quel recours je peux demander car en plus de ça il me harcèle par mail et par SMS même quand je le bloque il arrive à me contacter. Il lui arrivait de me suivre à une période et de venir devant chez mes parents pour voir si j'étais là.

Il a également dragué ma niece de 16 ans à l'époque après notre séparation.

Il a cassé des portes dans la maison et a abîmé les rebords de fenêtre, n'a pas fini les travaux qu'il avait commencé, il a laissé un bordel monstre dans le sous sol on a du faire appel à quelqu'un pour finir de nous aider à débarrasser la maison quand il a laissé ses dernières affaires qu'il ne voulait pas il y a quelques semaines.

La ou j'ai eu tord c'est lors de notre arrivée dans la maison j'ai mis les factures aux deux noms, mais c'était lui qui devait les payer car je n'avais pas beaucoup de moyens, ayant repris mes études et ne recevant que le chômage, on s'était arrangés comme ça avant de prendre la maison. Cest la premiere fois que je louais un logement. Lui c'était sa 3eme location je crois. Mais je ne savais pas que s'il ne payait pas ça me porterait préjudice. Il ne m'a jamais rien dit la dessus. Je pensais qu'en étant 2 dans la maison il fallait mettre aux 2 noms mais je ne savais pas que ça me mettrait dans la ******.

Je cherche de l'aide car je sature, je ne supporte plus son attitude, je suis en dépression en partie à cause des soucis qu'il m'a causés et je ne vois pas le bout de tout ça. Il m'a volé de l'argent sur mon compte, se drogue et boit beaucoup d'alcool. On a retrouvé des tas de cadavres cachés dans le sous sol ainsi que des médicaments. Il a également fait 2 tentatives de suicide chez nous en 2021 quand j'ai voulu le quitter et a fini a l'asile pendant 3 semaines et depuis il ne faisait que de me menacer de se tuer si je le quittais. En plus de ça mon père ne voulait pas que je le laisse seul dans la maison car il avait peur qu'il continue de tout détruire.

Que dois-je faire ?

Merci de m'avoir lue Dernière modification : 04/11/2023 - par Chaber Modérateur

02/11/2023 18:40

Bonjour,

je vous propose que vous déposiez plainte au pénal pour harcèlement moral principalement.

Pour ce faire, faites un bref courrier au procureur de la République avec en objet :

Plainte pour harcèlement moral et dégradations légères contre mon ex conjoint qui est drogué, alcoolique et suicidaire

Allez aux urgences médicales proches de chez vous ou, idélament, dans un UMJ, pour demander un certificat médical avec les ITT si le médecin le juge opportun.

https://www.legavox.fr/blog/jerome-chambron/notion-incapacite-travail-incapacite-totale-29251.htm

Pour la plainte et sa procédure :

https://www.legavox.fr/blog/jerome-chambron/plainte-penale-victime-procedure-27446.htm

Code pénal, dila, légifrance :




Article 222-33-2-1
Version en vigueur depuis le 01 août 2020


Modifié par LOI n°2020-936 du 30 juillet 2020 - art. 9




Le fait de harceler son conjoint, son partenaire lié par un pacte civil de solidarité ou son concubin par des propos ou comportements répétés ayant pour objet ou pour effet une dégradation de ses conditions de vie se traduisant par une altération de sa santé physique ou mentale est puni de trois ans d'emprisonnement et de 45 000 € d'amende lorsque ces faits ont causé une incapacité totale de travail inférieure ou égale à huit jours ou n'ont entraîné aucune incapacité de travail et de cinq ans d'emprisonnement et de 75 000 € d'amende lorsqu'ils ont causé une incapacité totale de travail supérieure à huit jours ou ont été commis alors qu'un mineur était présent et y a assisté.

Les mêmes peines sont encourues lorsque cette infraction est commise par un ancien conjoint ou un ancien concubin de la victime, ou un ancien partenaire lié à cette dernière par un pacte civil de solidarité.

Les peines sont portées à dix ans d'emprisonnement et à 150 000 € d'amende lorsque le harcèlement a conduit la victime à se suicider ou à tenter de se suicider.




Source à jour :

https://www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000042193490
__________________________
De la discussion jaillit la lumière.

04/11/2023 14:02

Bonjour,
Je vous remercie du fond du cœur d'avoir pris le temps de me répondre et de me joindre des articles afin que je me renseigne et que je puisse lancer des procédures.
Merci beaucoup

04/11/2023 14:28

Bon courage pour les suites.
__________________________
De la discussion jaillit la lumière.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Ranchère

Droit civil & familial

0 avis

Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis