menace de saisie-vente de mes biens mobiliers

Publié le 17/12/2010 Vu 2776 fois 3 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

16/12/2010 16:30

Bonjour,

Il y a quelques années, j'étais en couple et nous nous sommes mis en appartement. Mon copain travaillait et nous sommes passées par sa boite d intérim pour avoir accès au CILSE, organisme qui se prête garant et cautionnaires.
Nous nous sommes séparé dans cet appartement, je suis parti, il est resté encore plusieurs mois dans ce même appartement. Les prélèvements se faisaient sur son compte en banque et le dossier du CILSE était à son nom. Mon nom apparaissait ainsi que ma signature car le bail était à nos deux noms.
Un jour les prélèvements ne sont plus passés (j'étais déjà partie) et donc ils ont réclamés le total de ce qu'ils avaient avancés plus les loyer impayés. Mon ex ne l'a pas fait et il a déménagé quelques mois plus tard. Moi j ai pas mal bougée depuis le temps. Maintenant je vis dans un petit appartement de la Dynacité (HLM) seule, je suis au rsa depuis plusieurs années. Je ne sais pas ce que mon ex est devenu. Le CILSE à fait appel à des huissiers pour récupérer leur argent. Ils n'ont pas trouvés mon ex mais seulement moi. Et depuis plusieurs mois ils me menace de faire une saisie mobilière. Sur les courriers que je reçois, l'adresse est à mon nom mais le dossier est au nom de mon ex. Je les ai déjà eu au téléphone en leur expliquant ce que je viens d'écrire mais il ne veulent rien savoir. Et aujourd'hui sur ma porte (merci la discrétion...)il y avait un avis de passage en disant : "Mlle XXXX est avisé qu'à la requête du CILSE un acte de procès verbal de saisie+vente.

Questions :

1) dois-je leur envoyer une lettre recommandée leur expliquant le situation ?
2) Ont-ils le droit de saisir mes meuble ? Et si oui vu qu'ils n'ont pas trouvés mon ex, ont-ils le droit de ne pénaliser uniquement moi?
3) quels sont mes droits pour me défendre ?

A l'heure actuelle je n'ai aucune possibilité de rembourser quoique ce soit ! Je ne touche que 400€ par mois !

Merci de m'aider.

Modérateur

16/12/2010 21:24

Bonsoir, vous dites que le bail etait à vos deux noms, mais quand vous etes partie, avez vous prévenu votre bailleur de votre depart afin de ne plus etre sur le bail ? Etiez vous caution solidaire tous les deux ?
__________________________
Toute société, pour se maintenir et vivre, a besoin absolument de respecter quelqu'un et quelque chose.
(Fiodor Dostoïevski)

17/12/2010 10:55

oui g prévenu le propriétaire que je n'habitais plus dans l'apartement mais je n'ai pas prévenu le CILSE je pensais que le propriétaire faisait suivre ..

17/12/2010 13:04

Vous avez prévenu le bailleur en donnant congé par LRAR ?
Est-ce qu'il y avait clause de solidarité dans le bail ?

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Ranchère

Droit civil & familial

0 avis

Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.