Levée d interdiction d entree en contact

Publié le 15/04/2022 Vu 4174 fois 7 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

01/02/2018 10:28

Bonjour


Voila je vous explique mon histoire...


Mon compagnon et moi vivions ensemble pdt 4 ans un jour tout à bascule il ya violence sur moi même..
J ai porter plainte contre mon compagnon... Il a eu 18mois de prison avec 3ans d interdiction d entree en contact...
Au début il n avait pas le droit de m écrire il a écrit écrit à qui de droit pour pouvoir m écrire.... On a réussi à avoir des parloir pour voir comment ça se passe entre nous ... Pour voir par après pour la levée d interdiction.. Tout se passe très bien. Nos bébés sont heureux de revoir leur père... On fait tout ce que l'on peut pour enlever cette interdiction.. J ai enlevé ma plainte fait des lettre mais rien y fait.... Nous sommes malheureux de pas pouvoir nous voir sachant que il sort bientôt de prison.. Il a fait sa peine... Fais des soins... Comportement irréprochable poli et tout ce Qu il peut y avoir.. J ai tel au juge bien sur je ne l ai pas eu mais quelqu'un d autre qui me disait que C était plutôt défavorable car il avait peur de la récidive... Même la spip ne veut pas Qu on retourne ensemble.. ...dans ces cas là les meurtrier ne peuvent plus voir leur famille à cause de la peur de la récidive ??? ??? Je pense que ça peine dans il a a bien compris.. Il s est rendu à la police directement.... Et a cause de sa bêtise a louper plein de chose qu il ne pourra plus revivre avec ces enfants...
Aidez nous svp.... Dernière modification : 01/02/2018

01/02/2018 11:13

bonjour,
ce que vous écrivez dans votre message, c'est votre sentiment.
mais les personnes spécialisés qui doivent prendre ce genre de décisions sont confrontés tous les jours à ce genre de personnes et savent apprécier s'il y a des risques de récidive ou pas et ce faisant ils en prennent la responsabilité.
je ne suis pas spécialiste mais les personnes violentes récidivent souvent.
vu la peine qu'a eu votre compagnon, votre compagnon a du avoir la main très lourde ce qui semble justifier la prudence des personnes qui ont à prendre ce genre de décisions.
salutations

01/02/2018 11:30

Dans ces cas C est pareil pour tous... Les personne qui dealer ils les laisse sortir il continue leur bêtise et se font recopiée.. Retour prison et en plus ils ont une mise en liberté surveikk.. La récidive est la.. Les meurtrier peuvent voir leur famille et compagne s ils ont... Tout le monde peut récidiver après.. Y as des personnes qui accepte et comprennent leurs peine.. Tout le monde n est pas pareil...

01/02/2018 12:35

bonjour bien sur que tout le monde n'est pas pareil mais les spécialistes se basent sur les statistiques: une femme meurt sous les coups de son conjoint tous les 3 jours :comptez une femme morte aujourd’hui (vous lirez le journal il y aura surement une femme morte aujourd’hui..) puis dans 3 jours .. cela peut être dans 2 jours ou dans 4 jours , cela fait donc une centaine de femmes qui meurent à la fin de l'année..une centaine de femmes qui disaient :"il n'est pas comme ça ,il a changé et je l'aime"
et elles ne sont pas tuées du jour au lendemain,souvent elles sont tuées après avoir été longuement battues...
donc les juges ne regardent pas dans une boule de cristal pour dire "celui la ne recommencera pas ; celui la oui..."
on voit bien tous les jours que les assassins ont l'air d'ange auprès de la famille ou des tiers...
et les juges ont aussi l'habitude d'entendre les femmes dirent "il m'aime il a changé " oui ces hommes aiment surtout leur putching ball...

01/02/2018 13:20

Bjr jodelariege

Je m en doute que pleins de femmes sont tués comme ça... Je me doute que les juges font leur choix en dépit de ce qui C est passé.. Pk y en a qui rentre vite et sorte vite la justice est mal faite.. U' homme a poignarder sa femme il C est pris 6mois de prison... Vous y comprenez kkes chose ?? Moi nn.. Et après on vois sort mais chaque peine est différente.. Bah oui je vois ça...

01/02/2018 14:24

ce n'est pas en critiquant la justice et ceux qui la rendent, que vous obtiendrez satisfaction.
ce que je constate, c'est que si votre compagnon a pris 18 mois de prison avec 3 ans d'interdiction d'entrer en contact avec vous, c'est que ce n'était pas une simple bousculade.
quel a été votre nombre de jours d'ITT ?

01/02/2018 14:47

C est pas une critique C est une constatation... Et u' avocats peut faire l'effort chose ?

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Ranchère

Droit civil & familial

0 avis

Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis