Le père veut renoncer à ses droits parentaux

Publié le 20/11/2023 Vu 2054 fois 3 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

19/11/2023 18:05

Bonjour, alors, tout d'abord je met les choses dans leur contexte.



Je suis séparé du père de mes enfants depuis un peu plus d'un an, il ne leurs a jamais rien donné et je n'ai jamais rien réclamé. Il les prends quand il peut un week-end sur deux ou un weekend par mois et quelques jours pendant les vacances. A savoir que je n'ai pas de contact avec lui c'est son frère qui fait le relais entre lui et moi



Cependant la caf me demande d'entreprendre les démarches pour une demande de pension au cas échéant ils coupes mes allocations, (je travaille mais s'que je touche de la caf m'aide beaucoup) donc j'entreprends les démarches, cela fait 6 mois que la procédure est lancé et l'avocat me dit que ce serait bien de le prévenir comme ça il ne sera pas surpris donc je le préviens et là il m'annonce que si je vais au bout de cette procédure il ne l'acceptera pas parce qu'il ne veut pas me payé pour voir ses enfants et qu'il renoncerait a ses droits parentaux.



Je suis perdu, je ne veux pas que mes enfants se retrouve sans leur père, dois je stopper les démarches ou le juge peut refusé de lui retiré ses droits ?



merci de vos réponses.

Modérateur

19/11/2023 18:32

bonjour,

quand on est parent, c'est pour la vie, le père de vos enfants ne peut pas renoncer à ses droits parentaux.

au contraire, vous devriez saisir le JAF pour obtenir qu'il vous verse une pension alimentaire pour vos enfants communs.

salutations

20/11/2023 09:58

Bonjour,

Le père peut renoncer à ses droits de visite et d'hébergement (= ne pas les exercer) mais ne peut pas renoncer à ses droits (et devoirs !) parentaux.

A moins de sévices très graves envers les enfants qu'il a reconnus, aucun juge ne lui enlèvera son autorité parentale.

D'autre part, la CAF n'a pas à suppléer indéfiniment à ce père défaillant. Vous risquez donc une suspension de vos aides sociales si vous ne faites pas le nécessaire.

Vous demanderez l'intermédiation de la CAF (qui viendra au besoin saisir le revenu de ce père).

https://pension-alimentaire.caf.fr/l-intermediation-financiere

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HADDAD

Droit civil & familial

2666 avis

209 € Consulter
Me. BEM

Droit civil & familial

1434 avis

249 € Consulter