Peuvent ils ponctionner la prime de rentree scolaire

Publié le Vu 75 fois 1 Par Aurel02
07/08/2019 17:43

Bonjour a tous voila je vous expose mon problème mon conjoint et moi nous nous sommes séparés pendant 2 ans non pas parce qu on ne s aimait plus mais juste parce qu on arrivait pas a se supporter dans la vie quotidienne nous avons continuer a etre ensemble mais chacun chez soit lui chez ses parents et moi avec nos fils mais quand on a décidé au moi de février de re tester la caf nous ai tombé sur le coin de la g.... et m a réclamé plus de 9000e . Au jour d aijpurd hui nous avons du monter un dossier de surendettement et en attente que sa passe en commission la caf me ponctionne toujours mais je souhaiterai savoir si ils peuvent ponctionner l integralite de la prime de rentree ou pas car mon conjoint est au chômage moi en arret et la caf ne me verse plus que 340e par mois . Au téléphone deux conseillers m ont dit que non c etait que sur les prestations familiales en revanche ce matin une autre conseillère m a dit que oui ils peuvent se servir alors je soihaiterai savoir qui croire et a quelle hauteur peuvent ils se servir . Merci d avance

Modérateur

07/08/2019 18:00

bonjour,

il existe un barème actualisé chaque année qui indique en fonction des ressources du foyer, le pourcentage pouvant prélevées sur les prestations familiales

http://leparticulier.lefigaro.fr/article/le-bareme-2019-de-recuperation-des-prestations-familiales-versees-indument/

personnellement, la prime de rentrée étant une prestation familiale, elle devrait être comptabilisées dans vos ressources.

pour information, la CAF est très vigilante sur les personnes vivant en concubinage sans le déclarer ce qui est, bien entendu, une fraude.

salutations

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. DUCROS FERR.

Droit civil & familial

1 avis

Me. GALLET

Droit civil & familial

9 avis

Me. AZZI

Droit civil & familial

10 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.