heritage après le décès de ma mère

Publié le 17/08/2010 Vu 2576 fois 1 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

17/08/2010 11:45

bonjour,


je suis issue d'une famille de 6 enfants. mon père est décédé l'année dernière . Ma mère souhaite désigner de son vivant des personnes de notre famille qui seraient destinataire de biens mobiliers après sa mort. Une de mes soeurs a également une procuration sur son compte. Ma question est la suivante . Serait il préférable de faire notifier tout cela devant un notaire? si oui de quel document juridique s'agit il et quel en serait le coût pour elle. Nous souhaitons que les choses se passent au mieux pour tout le monde sans conflit le jour ou elle décédera..


Merci de me répondre rapidement. Ma mère est âgée de 78 ans. elle dispose de toutes ses facultés mentales et j'aimerais l'aider à faire la démarche..

Nous ne nous voyons pas forcément entre frères et soeurs car la vie a fait que nous avons pris certaines distances les uns avec les autres. Ma crainte concerne surtout les conflits éventuels pouvant survenir

aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

Sincères salutations MME BECU

17/08/2010 14:05

ça s'appelle simplement un testament.

Dans votre cas, une donation-partage avec votre mère se réservant l'usufruit serait la meilleure solution (pas de conflit de partage au moment de la succession, moins de droits de succession à payer, votre mère l'esprit tranquille)

Attention, cependant, votre mère ne peut disposer des biens qui proviennent de la succession de son mari, et qu'elle ne possède pas en pleine propriété.

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis

Me. CUISINIER

Droit civil & familial

3 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.