Testaments multiples

Publié le 17/09/2020 Vu 166 fois 4 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

17/09/2020 12:22

Ma cousine a fait 2 testaments .1 déposé chez notaire et 1 qu' elle.a remis à un tiers qui révoque le premier . A son décès que devient le premier testament ? Le notaire informé t il les personnes nommées dans ce testament de l existence de ce testament ? En cas de doute sur le 2ème testament quel recours ai je car je ne suis pas héritier reservataire.

17/09/2020 12:25

Bjr à vous
Si le second testament est conforme juridiquement, il annule en effet le précédent.
__________________________
"La femme est un homme comme les autres"

17/09/2020 12:32

Du coup j ai quel recours en cas de doute ? Car je connais la 1er testament et je doute du 2eme car pas d héritier reservataire .
C est le notaire qui contrôle le formalisme des testaments ?

17/09/2020 12:48

Bonjour,

Le notaire est un professionnel qui a un devoir de conseil mais il n'est pas un juge. Toutes les personnes intéressées ont qualité pour demander une expertise du testament si elles ont un doute sur sa validité. Est-il bien de la main du testateur ? Ce dernier était-il en pleine capacité de tester ?

Modérateur

17/09/2020 13:51

bonjour,
un testament postérieur n'annule pas automatiquement un testament antérieur, pour annuler le ou les tastaments précédents, il faut que le dernier testament mentionne qu'il annule et remplace tous les testaments précédents.
En l'absence de mentions particulières, les dispositions d'un premier testament restent applicables tant qu'elle ne sont pas contraires aux dispositions plus récentes.
salutations

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis

Me. CUISINIER

Droit civil & familial

3 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.