je ne veux plus être sa fille

Publié le 20/07/2010 Vu 3662 fois 4 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

19/07/2010 14:29

Bonjour,
Je suis en litige avec ma "mère" mon "père" est dcd en mai dernier cela fait plus de 3 ans que nous ne nous parlons plus la dernière fois qu'elle m'a vue elle m'a dit : tu n'es plus ma fille. et aujourd'hui c'est le b.... dans la succession car ils étaient en procédure de divorce mais celui-ci n'avait pas encore été prononcé (ce qui l'arrange bien) il n'y a pas un centime dans cette succession juste un majeur protégé (mon frère) dont je suis la tutrice.

Comme je ne veux rien lui devoir et surtout pas avoir à payer quoi que ce soit si un jour elle entre en maison de retraite ou si elle avait des problemes....

Je souhaite rompre TOUS liens avec cette personne comment puis-je faire légalement?

merci de votre réponse.

nini33350

19/07/2010 14:34

Bonjour,

Vous ne pouvez intenter aucune action. Les enfants ne peuvent pas renier leurs parents, comme les parents ne peuvent pas renier leurs enfants.

Cordialement.
__________________________
"Le bonheur est un mot abstrait, composé de quelques idées
de plaisir..."

Voltaire

19/07/2010 14:50

Vous ne pouvez pas "divorcer" de votre mère,

Et si un jour elle a des soucis pour payer la maison de retraite,

Vous devrez contribuer au paiement au titre de la loi,

En mémoire de votre père, vous avez de droit une part de la maison, alors prenez la part qui vous revient.


Et si vous ne voulez plus le parler, faites le,

Mais nous n'avons qu'une mère,

19/07/2010 21:28

je sais que nous n'avons qu'une mère .... mais quand celle ci le jour de votre mariage vous dit haut et clair qu'elle n'est plus votre mère et qu'elle vous traite de salope devant tout vos invités.... et elle a réitéré ses propos devant la dépouille de mon père homme de qui elle divorcait car elle se faisait battre et qui est bien heureuse que le jugement de divorce n'ai pas eu le temps d'être prononcé. là je suis désolée mais il y a des choses qui ne peuvent pas se pardonner...

20/07/2010 07:03

Bonjour

Rien ne vous empêche de renoncer à la succession de votre père, mais cela n'a aucun rapport avec le lien filial qui existe avec votre mère.
Par contre, en votre qualité de tuteur de votre frère, vous ne pouvez pas renoncer s'il y a de l'actif et vous serez obligée de présenter le bilan actif/passif au juge des tutelles pour une acceptation.
cordialement

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis

Me. CUISINIER

Droit civil & familial

3 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.