Droit de Visite d'une grand mère à ses petis enfants

Publié le 14/10/2010 Vu 2520 fois 1 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

14/10/2010 18:12

Pour des raisons assez obscures ,mon fils a décidé de ne plus me voir- son épouse n'étant certainement pas étrangère à sa décision-
Ils ont 3 enfants - 1garçon 12ans - 2 filles 9ans et 5ans- des petits enfants que je voyais et que je gardais jusqu'à il y a 1 an.

On me dit que on ne m'empêche pas de voir mes petits enfants et pourtant c'est toujours très compliqué.

Ce mois ci , c'est l'anniversaire des 2 petites filles ( 10 octobre et 12 octobre) et je ne suis pas invité à leur anniversaire qui aura lieu chez les beaux parents dimanche 16 octobre.

Pour Noel, je suis obligée de les voir après les fêtes pour leur donner leur cadeaux etc...

Je vis seule car le père de mes 2 fils est décédé en 1993.
Je trouve cette situation très pénible et je déprime à la perspective de ces fêtes que je vais encore passer , seule.

Pour plus de simplicité et de clarté , je voudrais avoir un droit de visite établi ( une fois par mois par exemple) et qui sera respecté par les parents à partir du moment où il sera fixé.

Quelles sont les démarches à suivre pour demander ce droit de visite ? A qui doi-je m'adresser?

Merci de me répondre et de m'aider. J'ai 73ans et je voudrais voir grandir ces 3 petits que j'adore.

Veuillez agréer , mes salutations distinguées.

14/10/2010 18:41

Pour avoir un droit de visite, il faudrait prouver que les parents vous interdisent toute relation avec les enfants, ce qui ne semble pas être le cas.

Allez voir un avocat pour qu'il étudie avec précision le cas avec tous les détails.

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis

Me. CUISINIER

Droit civil & familial

3 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.