Droit au respect de la vie privée

Publié le 14/03/2018 Vu 646 fois 3 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

13/03/2018 21:54

Cher Maître,

Un journal en ligne peut il publier l'issue d'un procès en nommant par ses nom et prénom le prévenu,sachant qu'il y a une condamnation de prison ferme? Cet article porte préjudice à la personne condamnée, qui depuis les faits tente de monter sa propre entreprise.
De plus, deux journaux en ligne rédigent des versions divergentes sur les faits reprochés, ainsi que sur la condamnation. Sachez que le prévenu n'a pas pu se rendre à l'audience à cause de son travail et du fait qu'il se trouvait loin du tribunal.
Le juge peut il autoriser la presse à publier son identité ?
Quels recours existent ils pour supprimer ces articles, ou au moins retirer son nom, et demander des dommages et intérêts ?

En vous remerciant de l'attention que vous porterez à ma demande.
Bien cordialement.

13/03/2018 22:44

Bsr
certaines dispositions spéciales font interdiction de mentionner, à l’occasion de la diffusion de certaines décisions de justice, le nom des parties (en matière de filiation, divorce, avortement, mineurs, etc.)
Rien de tel n’existe pour les infractions de droit commun, dont le contentieux est abondant.
Même si du point de vue ethique et déontologique, il est contestable que le nom d’un prévenu soit divulgué dans la presse, aucune disposition juridique ne s’y oppose toutefois.

https://www.droit-technologie.org/actualites/la-publication-des-decisions-de-justice-sur-linternet

https://www.jurisexpert.net/decisions-de-justice-noms-des-personnes-condamnees-et-liberte-dexpression/

Modérateur

14/03/2018 00:14

bonjour,
une des caractéristiques de la justice est la publicité des décisions de justice, donc rien n'interdit aux journalistes de citer les noms des personnes condamnées.
cela fait partie de la sanction pénale.
salutations

14/03/2018 08:23

Bonjour,
on le voit bien en ce moment avec un certain chanteur dont les apparitions sur scène provoquent un tollé quasi général ! Et pourtant il a purgé sa peine, payé sa dette à la société. Aux yeux de la loi il est libre mais pas aux yeux du public.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Ranchère

Droit civil & familial

0 avis

Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis