litige avec maison de retraite

Publié le 12/12/2010 Vu 2377 fois 2 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

11/12/2010 14:36

Bonjour
ma mère en maison de retraite a été hospitalisée, nous avons rencontré la gériatre médecin qui s'est occupé d'elle et lui avons exprimé nos
"doutes" concernant les soins et les attentions a donner à notre mère lors de con retour à la maison de retraite médicalisée".
La gériatre à écrit une lettre au médecin traitant (médecin extérieur à la maison de retraite) de notre mère,dans laquelle entre autre, il exposait nos "doutes"
lettre qui normalement n'aurait due être lue que par son médecin
Mais, il semblerait que cette lettre a été ouverte par l'infirmière référente avant que le médecin de ma mère en ait eu pris connaissance, puisque dès le retour de ma mère à la maison de retraite accompagnée de son dossier médical,
L’infirmière référente ou toute autre personnel médical de la maison de retraite avait-elle le droit d'ouvrir ce courrier avant le médecin personnel de ma mère, alors qu'il n'y avait aucune urgence ?
merci
cordialement

11/12/2010 21:15

Il est courant qu'un courrier adressé à un professionnel soit ouvert par une tierce personne. Du moment que c'était dans le dossier médical adressé à l'infirmière (c'est d'ailleurs stupide de l'avoir mis dans ce dossier, il fallait l'envoyer par la poste au médecin ou lui remettre vous-même), elle a pu légitimement pensé qu'elle devait la lire.

De plus, le secret médical n'est pas opposable à l'infirmière puisqu'elle participe aux soins. Il n'y a donc que le médecin destinataire qui peut s'en plaindre

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis

Me. CUISINIER

Droit civil & familial

4 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.