ma vie privée débalé dans mon lycée

Publié le 22/03/2011 Vu 2210 fois 4 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

22/03/2011 14:15

Bonjour a tous ,j'ai une quéstion a vous poser ,j'ai 17 ans je suis au lycée en seconde ,il y a un an j'ai été avec une fille avec qui je me suis séparé il y a quelques mois ,puis remis ensemble ,puis séparé encor une fois ,une histoir compliqué. Cette fille as commencé a me harceler par méssage ,elle as vu que j'etait en couple avec une autre fille ,elle as réussit a éloigner cette fille de moi nous faire nous séparer pour continuer a me harceler tranquillement ,jusqu'a ce que je craques serieusement et que je l'envois bouler très séverement. Quand nous étions encor ensemble ,je lui ai confié que je suis attein de boulimie depuis quelques temp ,et que je suis sous anti déprésseur. Maitenant cette fille colporte dans le lycée a tout ceux qui l'entourent ,que j'ai de grave "problemes psycologique" ,que c'est la raison de notre séparation ,elle dit a tout le monde "il se gave ,il se fait vomir" "il est suicidaire" "il est violen" cette boulimie ,je l'ai depuis peu ,j'ai du mal a en parler ,j'ai peur du regard des autres sur ca au lycée ,maitenant je vais au en cours avec une boule dans l'éstomac ,chaque regard qui se poses sur moi je me demandes si cette personne n'est pas au courant de ce que mon ex raconte...
Puis-je avoir recour a la justice pour lui faire payer ce qu'elle m'as fait ? Est-ce que c'est bien une atteinte a la vie privée ? De la diffamation ? Car elle en as beaucoup rajouté ,je ne suis pas suicidaire ni violent mais juste malade... Et cette maladie ,je voulait pas qu'elle deviennes plublic ,maitenant je vois des gens me regarder parfois et chuchotter...

22/03/2011 14:21

Puis-je avoir recour a la justice pour lui faire payer ce qu'elle m'as fait ? Est-ce que c'est bien une atteinte a la vie privée ? non. L'atteinte à la vie privée concerne la prise d'image ou l'enregistrement de conversation

De la diffamation il faut prouver que c'est elle, avoir des témoignages surs avec un résultat minime (la diffamation privée est une simple contravention de 1ère classe, 38 euros maxi)

Et cette maladie ,je voulait pas qu'elle deviennes plublicon apprend aussi, au lycée, des leçons de vie : quand on ne veut pas qu'une info circule dans son milieu pro (scolaire pour vous), on ne le dit à personne dans ce milieu.

22/03/2011 14:24

Je l'ai dit a personne apars elle parceque j'était amoureux d'elle je pouvait pas lui le cacher :s Merci pour ta reponce.
Pour répondre a ta quéstion elle affirme elle même que c'est elle qui l'as dit

Modérateur

22/03/2011 15:33

Et bien faites circuler le bruit qu'elle ne supporte pas votre rupture, qu'elle ne sait plus quoi inventer pour vous nuire et eventuellement, il doit bien y avoir un petit truc que vous pouvez faire circuler sur elle

Quant à votre maladie, il faut vraiment en parler avec un medecin, c'est important
__________________________
Toute société, pour se maintenir et vivre, a besoin absolument de respecter quelqu'un et quelque chose.
(Fiodor Dostoïevski)

22/03/2011 17:30

Bonjour,
pour faire stopper une rumeur, il faut en lancer une autre. Surtout n'ayez pas honte de souffrir de boulimie, c'est une maladie (vous n'auriez pas honte d'avoir un cancer?)
N'hésitez pas à en rajouter si on vient vous en parler ou si vous entendez des chuchotements ! C'est son attitude qui devrait vous faire vomir... Ecoutez les conseils et allez consulter.
Vous verrez la rumeur s'arrêtera d'elle même.
bon courage

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis

Me. CUISINIER

Droit civil & familial

4 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.