assurance d'une copropriete

Publié le 11/06/2015 Vu 2737 fois 9 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

09/05/2013 11:34

quelles sont les obligations d'assurer les niveaux de la copropriété puisque chaque copropriétaire assure son propre logement?
qu'ententons par niveau assuré ?
exemple : 4 niveaux assurés y compris le rez-de chaussée ?
dans une petit immeuble comprenant un sous-sol et 2 étages au-dessus du rez-de chaussée ?
merci de votre aide

Superviseur

09/05/2013 11:43

Bonjour,
L'assurance multirisque habitation de chaque copropriétaire n'assure pas les "murs" de l'immeuble.
Par exemple, s'il arrive un problème à la toiture ou aux diverses parties communes, vous ne seriez pas couverts.
Pour cela, il faut une assurance pour la copropriété.
Sauf à disposer d'un contrat particulier, cela existe, où chaque copropriétaire paie directement, avec sa propre assurance, une quote part d'assurance des parties communes. Mais cela oblige chaque copropriétaire à s'assurer à la compagnie qui a mis en place ce contrat spécifique.
C'est ce que j'ai mis en place dans une petite copropriété de 3 appartements réalisés dans une grande maison individuelle à la base.

13/05/2013 11:19

" Cela oblige chaque copropriétaire à s'assurer à la compagnie qui a mis en place ce contrat spécifique " : Si l'un des copropriétaires ne règle pas sa quittance ,comment pourriez vous savoir si l'immeuble est assuré par exemple en cas de destruction totale par incendie?

13/05/2013 11:30

une précision encore :
quant on parle d'assurance pour 4 niveaux (y compris le rdech)
parle-t-on de niveaux d'habitation ?
1)ex - sous-sol habité
2) rez de chaussée
3)1er étage
4)2ème étage

4 niveaux habités

et la toiture ?

qui peux me donner cette précision importante ?

Superviseur

13/05/2013 13:16

Si l'un des copropriétaires ne règle pas sa quittance ,comment pourriez vous savoir si l'immeuble est assuré par exemple en cas de destruction totale par incendie?
Si un copro ne payait pas (ce qui n'est jamais arrivé encore), l'assurance me préviendrait (je suis syndic).

15/05/2013 12:52

Pour les niveaux, c'est le nombre d'étages étages habités, donc y compris le sous-sol s'il est habité.
Vous avez un bon résumé des différentes assurances d'un appartement ici : http://www.acommeassure.com/locataire-ou-proprietaire

09/07/2014 18:07

Bonjour
Légalement, l'assurance de votre copropriété n'est pas obligatoire. Dans les faits, il vaut mieux en souscrire une pour se garantir contre les sinistres classiques: incendies, dégât des eaux, effraction... Les accidents n'arrivent pas qu'aux autre!
Bien entendu, ce ne sont pas les copropriétaires qui souscrivent directement l'assurance. C'est le syndic, mandataire de la copropriété, qui sera chargé de contracter l'assurance idoine.
Après avoir fait effectuer plusieurs devis et les avoir soumis ensuite au conseil de copropriété. Avant d'assurer l'immeuble, l'assureur demandera un état des sinistres survenus et indemnisés au cours des trois dernières années.
Pour réaliser le devis, plusieurs paramètres seront pris en compte : situation dans des zones sensibles, exposition à un risque naturel ou non, présence de commerces en rez-de-chaussée (garage, superette, restaurant...)... Sera aussi pris en compte tout ce qui pourra aggraver la sinistralité. Selon le niveau constaté, des surprimes pourront être envisagées. Deux solutions sont alors possibles : soit l'ensemble de la copropriété supporte le poids de la majoration, soit seul le copropriétaire des locaux jugés à risque prend à sa charge la surprime. Cette disposition doit toujours être inscrite dans le règlement de la copropriété.
Le montant de la prime d'assurance de l'immeuble répond aux mêmes règles que n'importe quel autre bien à assurer. Son montant dépend du risque couvert. Le calcul est basé sur la surface développée de l'immeuble. C'est la superficie totale des bâtiments prise à l'extérieur des murs de l'immeuble, multipliée par le nombre d'étages, plus le rez-de-chaussée. Les caves et les combles non aménagés seront réduits à 50 % de la surface réelle, ainsi que les parkings et les remises.

11/07/2014 18:26

Salut !
Oui tu as tout à fait raison, c'est pourquoi il faut passer tout d'abord par un comparateur assurance habitation, comme ça tu seras informé par toutes les informations nécessaires via un devis en ligne afin de faire le bon choix Moi personnellement j'ai confiance dans le comparateur en ligne http://www.xxxxxx tu vas recevoir à travers ce site un devis gratuit qui contient : le prix de l'assurance, les garanties offertes, les formules,......et ceci selon tes besoins.Pour moi je ne peux pas faire un choix de n'importe quelle assurance sans passer par un devis.
Bonne continuation!

03/08/2014 21:10

Salut,
Je pense que la garantie décennale assure le gros œuvre en cas de malfaçons pendant 10 ans . Pour les travaux tels que la plomberie, il s'agit plutôt de la garantie dommage ouvrage qui est valable deux ans. Ceux qui sont intéressés trouveront plus de réponses ici : http://www.xxxxxx

11/06/2015 19:52

d'une association de co propriétaires
en cherchant sur le net

ou bien rapprochez vous d'un avocat spécialiste du droit immobilier

et puis au besoin faites faire un constat par un huissier pour faire constater les pb de votre toiture

il est possible que vous soyez obligée d'assigner les autres co-pro devant le tribunal pour exiger que les travaux puissent être faits

l'assurance co pro ne changera pas forcément ce pb

et mm en cas de travaux, rien ne prouve que l'assurance prendra en charge ces travaux
comme ici : http://www.xxxxxx
et voyez votre assureur pour être assurée au mieux
à titre de copro occupant

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HABA

Droit de la conso.

0 avis

Me. KHEMIS

Droit de la conso.

56 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.