Résiliation d'assurance auto par erreur

Publié le Vu 1778 fois 10 Par silvmich
23/09/2014 13:35

Bonjour,

Ma compagnie d'assurance ayant résilié, en janvier, mon contrat d'assurance auto par erreur à la suite d'une confusion entre deux véhicules, me demande le paiement des sommes qui n'ont pas été réglées pour réactiver le contrat. Je trouve que ce n'est pas normal de payer pour une erreur de la compagnie et surtout que fort heureusement il n'y a pas eu de sinistre. Que dois-je faire? Dernière modification : 23/09/2014

23/09/2014 16:21

Bonjour,
si votre contrat a été résilié, de quelles sommes parlez vous ?

23/09/2014 19:37

Il s'agit de 350€!!!

Superviseur

23/09/2014 19:44

Bonjour,
Si j'ai bien compris, votre contrat a été résilié et vous avez donc cessé de payer vos mensualités. Et maintenant l'assureur vous demande de payer ces mensualités pour le temps où le contrat a été résilié et ceci afin de réactiver le contrat. C'est bien cela ?
Je ne connait pas la base légale, mais si on regarde bien, ces mensualités, vous les auriez payées de toute façon si le contrat n'avait pas été interrompu par erreur.

23/09/2014 19:50

Oui c'est bien ça. Bien sur que je les aurais payées. Mais, est-ce normal de payer une assurance rétroactivement?

Superviseur

23/09/2014 19:57

Le souci, c'est que soit vous acceptez, l'assureur reconnait l'erreur et remet le contrat en l'état comme s'il n'avait pas été interrompu et il vous faut bien payer les mensualités. Soit vous refusez et l'assureur ne réactive pas le contrat...

23/09/2014 19:59

Le problème, c'est que je ne savais pas que mon contrat avait été résilié. Je l'ai découvert lorsque j'ai signalé un changement d'adresse. J'ai donc utilisé mon véhicule sans être assuré. Que se serait-il passé en cas de sinistre?

23/09/2014 20:02

Ben s'il n'assume pas son erreur, tant pis pour lui, j'irai voir ailleurs et je résilie tous mes autres contrats dès que possible. Mais il est hors de question qu'aujourd'hui je paye 350€ pour une assurance rétroactive.

Superviseur

23/09/2014 20:04

Ben s'il n'assume pas son erreur, tant pis pour lui, j'irai voir ailleurs
C'est, à mon avis la solution...

23/09/2014 20:05

Comme il n'y a pas eu de sinistre, il pourrait juste considérer que le contrat a simplement été suspendu pendant cette période. Commercialement, ce serait au top.

23/09/2014 20:07

Janus2fr, merci pour le conseil.

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Seignalet

Droit de la conso.

6 avis

Me. KHEMIS

Droit de la conso.

41 avis

Me. FAOUSSI

Droit de la conso.

7 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.