Carte grise éditée avant achat, conséquences fin extension garantie

Publié le 10/02/2024 Vu 237 fois 4 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

09/02/2024 16:53

Bonjour,

J'ai acheté un véhicule neuf qui m'a été livré en Décembre.

La carte grise a été faite à priori à la sortie d'usine.

Ainsi il est immatriculé depuis Octobre 2023 et livré en Décembre 2023.

Concernant la garantie constructeur, à priori pas de souci, la garantie débute bien à la date de livraison soit le 8/12/2023 et se terminera le 07.12.2025

Nous avons souscrit une extension de garantie pour que le véhicule soit couvert au-delà des 2 ans, ce qui devrait mener la garantie au 07.12.2028

Or ce jour je prends attache auprès des services où l'extension a été souscrite pour demander confirmation sur certains points. Et là, on m'indique que le véhicule ne sera plus garanti après le 30.10.2028 (soit 5 ans par rapport à la carte grise).

Sur le contrat il est bien écrit que "le contrat se termine à la fin de la durée qui a été souscrite, cette durée étant décomptée à partir de la date de livraison du véhicule neuf".

J'ai envoyé une réclamation pour laquelle je suis en attente mais je reste pessimiste au regard des premières réponses apportées par le service clients.

J'attends également un retour du concessionnaire, mais là aussi.... La secrétaire s'étant occupée du contrat me dit que ce n'est pas de son ressort.

Des conseils, avis, textes...?

Merci pour vos retours.

Cordialement.

PS: la pratique de l'immatriculation du véhicule dès sortie d'usine est de plus en plus courante et semble-t-il légale.
Je ne parle pas non plus de ce que ça engendre niveau contrôle technique qui interviendra donc avant les 4 ans du véhicule ni de la perte de valeur.
Dans mon cas il n'y a que 1 mois et demi, il y a bien pire.
Moi je m'interroge surtout sur la garantie du véhicule car on sait bien que c'est quand ils vieillissent qu'ils ont plus de problèmes, et un mois et demi peut faire la différence sur la survenue de défaillances...

10/02/2024 05:58

Hello !

A votre place je ne me mettrais pas martel en tête. Il est fort probable que vous n'ayez pas besoin d'activer votre extension de garantie...

Mais si cela devait arriver il sera toujours temps de faire valoir la clause de votre contrat* qui fait explicitement courir cette garantie à partir de la date de livraison de votre véhicule si c'est bien cette date qui est mentionnée (et non la date de 1ère mise en circulation).

* c'est le "texte" de référence que vous cherchez.

A+
__________________________
Débattre d'idées ou d'arguments, oui, mais sans pour autant s'en prendre aux personnes qui les expriment, ni les juger ou leur faire la morale !

Superviseur

10/02/2024 08:45


Des conseils, avis, textes...?


Bonjour,

S'agissant d'une garantie contractuelle, le texte, c'est le contrat que vous avez signé (ainsi que les éventuelles CGV).

10/02/2024 10:25

Bonjour,
D'accord je vais faire avec ça.
Ceci dit, je m'en inquiète déjà car le véhicule est déjà en réparation car il présente des défauts d'usine. Un mauvais branchement de faisceaux qui faisait que je n'avais pas certaines fonctions, et cela a engendré le changement de BSI. Ce changement se fera dans 15 jours.
Mon aventure avec ce véhicule commence bien... Donc comprenez que j'essaie de penser à tout...
BSI que nous avons changé sur le véhicule de même modèle précédement, et pour lequel nous avons mis 4 ans a prouver le dysfonctionnement. Heureusement que j'avais l'extension.

10/02/2024 10:29

Oui Cousinnestor, c'est la date de livraison qui est explicitée .

Merci pour vos réponses

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Baranowska

Droit de la conso.

0 avis

Me. KHEMIS

Droit de la conso.

59 avis