Crédit impayé cosignataire poursuivi

Publié le 14/04/2018 Vu 751 fois 10 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

14/04/2018 04:50

bonjour
mon ex conjoint a fait un emprunt en 2007 que j'ai cosigné nous somme séparé depuis 2008 et ne s'est jamais acquitté de sa dette il est décédé en 2017 et on se retourne contre moi pour régler sa dette apres 11 ans que puis-je faire
merci de votre aide

14/04/2018 08:33

Bonjour
Qui vous a relancé ? Le prêteur ou un huissier en vertu d'une décision de justice ?

Modérateur

14/04/2018 10:04

bonjour,
ce n'est pas votre ex-conjoint qui a emprunté, vous avez avec votre futur ex-conjoint fait un emprunt avec un clause de solidarité.
ce qui signifie qu'en cas de non remboursement des échéances, l'organisme de crédit peut en demander le remboursement à n'importe lequel des emprunteurs.
salutations

14/04/2018 13:18

bonjour pragma
c'est un huissier qui m'a relancé

14/04/2018 13:23

bonjour youris
je suis d'accord mais je ne comprend pas pourquoi cette société n'est pas venu vers moi avant

Modérateur

14/04/2018 13:49

c'est au créancier qu'il appartient de réclamer le paiement de la dette à son débiteur à la date de son choix.
de la même manière, comme emprunteur, vous pouviez contacter votre créancier pour définir les modalités de remboursement de votre dette.

14/04/2018 14:01

donc il n'existe aucun recours meme si je ne savais pas que mon ex conjoint ne payait pas

Modérateur

14/04/2018 14:16

vous étiez emprunteur au même titre que votre conjoint, donc vous pouviez vous préoccuper également de son remboursement sans attendre d'être relancé pour l'organisme de crédit.

14/04/2018 15:23

Bonjour !

Comment l’huissier vous a relancé ? par téléphone ? par lettre simple ?
Vous a t-il indiqué les références d’un titre exécutoire suite à un jugement rendu ? Cet huissier est il un huissier de votre région ?

14/04/2018 17:55

bonjour jab
l'huissier m'a relancé par lettre
pas de références de jugement
et oui il est de ma région

14/04/2018 18:37

Si l’huissier vous a contacté par lettre simple, il intervient en recouvrement amiable et non en tant qu’huissier.
Pour que le créancier puisse exiger le remboursement de la dette il faut qu’il possède un titre exécutoire suite à un jugement rendu.
Comme vous n’avez aucune certitude que l’huissier possède un titre exécutoire ou qu’il a l’intention de le produire, le mieux est de ne rien faire pour l’instant.
Ne répondez pas aux courriers simples et raccrochez si on vous contacte par téléphone.
Surtout ne reconnaissez aucune dette et ne payez pas un centime car sinon vous interrompez le délai de prescription.
Toutefois il vous faudra réagir si vous recevez une signification par huissier ( pas un lettre ) ou un commandement de payer.
Si vous n’avez pas la patience d’attendre et si l’huissier vous relance par lettre simple vous pouvez toujours lui demander de vous adresser une copie du titre exécutoire relatif à sa demande.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. KHEMIS

Droit de la conso.

59 avis

Me. CARNAZZA

Droit de la conso.

6 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.